La santé des enseignants doit être améliorée, exige le SER

La santé des enseignants romands se péjore et met en péril la qualité de leur travail, s'alarme ...
La santé des enseignants doit être améliorée, exige le SER

La santé des enseignants doit être améliorée, exige le SER

Photo: Keystone

La santé des enseignants romands se péjore et met en péril la qualité de leur travail, s'alarme le syndicat SER. Il demande la création d'une Commission paritaire pour mettre en oeuvre diverses améliorations.

'La majorité des enseignants luttent pour tenir le coup', a expliqué mercredi devant la presse Samuel Rohrbach président du Syndicat des enseignants romands (SER). Certains risquent leur santé pour assumer leur tâche et vont au travail au lieu de se soigner, avec, à terme, des risques élevés de burnout.

Face à cette dégradation de la situation documentée pour la première fois par une enquête, le SER lance un appel clair à la Conférence intercantonale de l'instruction publique (CIIP). Il exige la mise sur pied rapide d'une Commission paritaire chargée de veiller à l'application de diverses mesures prenant en compte la thématique santé au sérieux.

Les revendications du syndicat portent avant tout sur les conditions de travail des enseignants afin de prévenir 'l'épuisement professionnel'. Les pistes sont nombreuses: se faire aider, bénéficier d'un encadrement renforcé, garder son énergie pour enseigner et non pas pour des tâches administratives ou disposer de davantage de moyens humains et financiers.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus