La police démantèle un trafic de haschich organisé par des ados

Un trafic de cannabis organisés par des adolescents a été démantelé par la police fribourgeoise ...
La police démantèle un trafic de haschich organisé par des ados

La police démantèle un trafic de haschich organisé par des ados

Photo: Keystone

Un trafic de cannabis organisés par des adolescents a été démantelé par la police fribourgeoise. Ils achetaient la drogue à Genève pour la revendre dans le canton.

Deux jeunes hommes de 17 ans avaient été contrôlés début décembre en gare de Fribourg. Dans le sac à dos de l'un, la police a trouvé 54 grammes de résine de cannabis conditionnés pour la vente. Celui de son compère contenait 18 grammes du même produit. Tous deux ont été placés en arrestation provisoire, lit-on mercredi dans un communiqué de la police fribourgeoise.

Le lendemain, 15 grammes de haschich ont été saisis, ainsi qu'une centaine de sachets destinés au conditionnement des stupéfiants lors d'une perquisition. Suite aux premières auditions, il a été établi que les deux adolescents s'adonnaient à un trafic de haschich, explique la police. Ils ont été placés en détention par le Tribunal des mineurs pour les besoins de l'enquête.

Celle-ci a permis d’identifier un Genevois de 29 ans qui fournissait un des adolescents en résine de cannabis. Une dizaine de clients, tous mineurs et pour la plupart domiciliés dans la région de Bulle, ont été entendus. Ils ont admis l'achat et la consommation de haschich, et même de drogues dures pour l'un d’entre eux.

Faux pistolet et sabres

Les enquêteurs ont aussi appris que les deux ados arrêtés étaient impliqués dans deux agressions. En juin 2015 à Bulle, accompagnés d’une troisième personne, ils ont agressé physiquement une fille de 15 ans, ex-amie de l'un d'entre eux. Elle n'a pas déposé de plainte.

La deuxième agression a eu lieu un samedi soir de novembre 2015. Les deux adolescents avaient rendez-vous avec un jeune de la région pour lui acheter du haschich. Ils se sont rendus sur place avec deux copains. 'Lors de la transaction, un des comparses a sorti un pistolet factice et l'a plaqué contre la tempe du vendeur de drogue', écrit la police.

Les trois autres, cachés derrière un buisson, ont surgi et roué de coups la victime. Certains étaient armés de sabres 'confectionnés' par un cinquième adolescent, qui avait participé à l’organisation de cette agression. Ils ont volé le haschich du dealer et son téléphone portable, avant de prendre la fuite. Toutes ces personnes ont été entendues et ont admis les faits. Elles ont été dénoncées auprès des autorités compétentes.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes