La neige cause des perturbations dans les Alpes suisses

Le danger d'avalanches cause des perturbations un peu partout dans les Alpes suisses, notamment ...
La neige cause des perturbations dans les Alpes suisses

Un mort, cinq blessés et des perturbations dans les Alpes suisses

Photo: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

Un homme est mort et au moins cinq autres ont été blessés dans les avalanches survenues depuis dimanche dans les Alpes suisses. Plusieurs routes et des lignes de chemin de fer ont été fermées au trafic. Le danger reste élevé (niveau 4 sur 5).

Deux patrouilleurs occupés à des travaux de minage ont été emportés par une avalanche lundi à la mi-journée aux Porte du Soleil (VS). L'un d'eux, un Suisse de 24 ans habitant le Bas-Valais, est décédé. L'autre est indemne. Les deux hommes évoluaient dans le secteur des Crosets quand une coulée s'est déclenchée à 1970 mètres d'altitude.

Le premier patrouilleur a réussi à s'extraire de la masse neigeuse par ses propres moyens. Il a ensuite dégagé son collègue sous 1 mètre 40 de neige avec l'aide d'autres membres de l'équipe. Les patrouilleurs étaient équipés de détecteurs DVA.

En Valais toujours, deux skieurs ont été emportés par une vague blanche lundi sur le domaine skiable de Crans-Montana (VS). Ils évoluaient hors des pistes balisées. Ils ont pu se dégager par leurs propres moyens et ne souffrent d'aucune blessure.

Une autre avalanche a été déclenchée par trois skieurs hors-piste lundi matin à Bellegarde (FR) et un homme a été enseveli. Là aussi, plus de peur que de mal: il a été dégagé par les secours et héliporté par la Rega vers un hôpital. Ses jours ne sont pas en danger.

Transports

En raison des risques de coulée, la Vallée de Conches (VS) est inaccessible à partir de Niederwald, ni par le train ni par la route. Le Lötschental se trouve dans la même situation à cause de la fermeture de la route entre Steg et Goppenstein.

L'accès au tunnel du Grand St-Bernard (VS/I) est interdit aux semi-remorques et poids-lourds avec remorque en raison de l'enneigement. Plusieurs routes secondaires ont également été fermées par mesure de précaution. Le danger d'avalanche est fort dans tout le Valais, mais aucune coulée de neige n'a coupé de voie de communication pour le moment, précise la police cantonale.

Disentis coupé du monde

Outre-Sarine, le village de Disentis (GR) a été momentanément coupé du monde. Il n'était plus atteignable, ni par le train ni par la route. Mais vers 18h00 lundi, les routes entre Sumvitg et Disentis et entre Cavardiras et Disentis ont pu être rouvertes.

La ligne ferroviaire Sumvitg-Cumpadials - Disentis/Mustér (GR) a elle été fermée pour des raisons de sécurité, ont annoncé lundi les Chemins de fer rhétiques (RhB). Là aussi, les trains circulent à nouveau entre Ilanz et Disentis depuis 17h44.

D'autres tronçons sont eux toujours bloqués, comme ceux entre Coire et Arosa et entre Bever et Spinas. Le segment entre Klosters Platz et Davos Platz a lui été rouvert puis aussitôt refermé. Le déblaiement est rendu difficile par de forts vents et des déplacements de neige. Des services de bus ont été mis en place.

La circulation des trains de la compagnie Matterhorn Gotthard Bahn (MGB) est également perturbée. Le tronçon entre Niederwald (VS) et Andermatt (UR) est fermé. Le trafic du Glacier Express est touché. Les villages d'Hospental et de Realp dans le canton d'Uri sont privés de toute voie d'accès. Quant à la station d'Andermatt, elle n'est plus atteignable que par le train.

Schwägalp toujours bloqué

A Schwägalp (AR), où une avalanche spectaculaire a fait trois blessés légers jeudi dernier, l'accès reste interdit aux véhicules et aux piétons, a informé lundi la police. Le téléphérique est lui aussi à l'arrêt. Les travaux de déblaiement ont en outre été interrompus en raison de la météo.

La coulée a endommagé des voitures et un hôtel, qui demeure portes closes. Le montant total des dégâts n'est pas encore connu. Les recherches intenses de possibles victimes ont été arrêtées vendredi soir. Aucun avis de disparition n'a été signalé.

Ecoliers en congé

En raison des conditions météorologiques, 130 élèves d'Unterwasser et d'Alt St. Johann dans le canton de St-Gall ont été dispensés de cours lundi et mardi. Leur sécurité sur le chemin de l'école ne peut pas être garantie. Certains enfants doivent marcher une demi-heure dans la neige pour atteindre le bus scolaire.

A Fideris (GR), une centaine de personnes sont coincées dans une cabane à 2000 mètres d'altitude depuis dimanche. Elles auraient dû rentrer lundi après-midi. On ignore combien de temps elles resteront bloquées.

Dans les Grisons toujours, à Platta, deux grimpeurs sur glace ont été blessés dimanche par une avalanche. Un homme de 41 ans a été grièvement touché et un autre de 48 ans légèrement. Un tiers a alerté les secours. Les deux blessés ont été transportés à l'hôpital.

Fort danger d'avalanches

Le danger d'avalanche reste fort (niveau 4 sur 5) dans une grande partie des Alpes, selon le dernier bulletin de l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF). Toutes les régions qui avaient été portées au niveau 5 dimanche ont été rétrogradées au niveau 4 lundi en fin d'après-midi.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus