La famille se disputait à cause d'un héritage

Le ministère public argovien n'a pas encore réussi à clarifier ce qui a conduit un homme de ...
La famille se disputait à cause d'un héritage

La famille se disputait à cause d'un héritage

Photo: Keystone

Le ministère public argovien n'a pas encore réussi à clarifier ce qui a conduit un homme de 36 ans à tuer son beau-père, sa belle-mère, son beau-frère et un voisin samedi dernier à Würenlingen (AG). Seule certitude: il y avait une dispute à propos d'un héritage.

L'héritage portait sur une importante somme d'argent, indique le Ministère public vendredi. L'enquête se poursuit pour déterminer si le tireur, qui a ensuite retourné l'arme contre lui, avait proféré des menaces. Plusieurs témoins doivent encore être interrogés.

Les enquêteurs ont en revanche pu reconstituer le déroulement du drame. Au total, le père de famille a tiré 14 coups de feu. Il n'avait pas prévu de s'en prendre au voisin.

Voisin tué 'en passant'

Il a tiré sur son beau-père (58 ans) après que celui-ci lui avait ouvert la porte. Il a ensuite abattu son beau-frère (32 ans) et sa belle-mère (57 ans) avant de sortir de la maison pour se rendre à sa voiture.

C'est à ce moment-là qu'il a abattu 'en passant' le voisin (46 ans) qui se trouvait dans son jardin. Le tireur n'avait pas prévu de s'en prendre à lui, estiment les enquêteurs. Le tireur a encore fait quelques pas de plus avant de se suicider.

Origine de l'arme inconnue

Les enquêteurs ont perquisitionné le domicile du tireur et ont saisi des ordinateurs portables et des clés USB ainsi que du courrier. Ils espèrent pouvoir découvrir quand et comment l'homme s'est procuré son arme non enregistrée.

On avait déjà appris que le tireur, un Suisse d'origine turque, avait été placé dans une clinique psychiatrique fin mars pour mise en danger de sa propre personne et d'autrui. Il en était ressorti sur décision des médecins neuf jours avant de passer à l'acte.

Ses trois enfants avaient alors été placés en institution. Les autorités n'ont pas révélé où se trouve son épouse.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus