La direction des hôpitaux du Valais romand décapitée

La direction du Centre hospitalier du Valais romand est décapitée. Le directeur quitte le navire ...
La direction des hôpitaux du Valais romand décapitée

La direction des hôpitaux du Valais romand décapitée

Photo: Keystone

La direction du Centre hospitalier du Valais romand est décapitée. Le directeur quitte le navire, le directeur médical et celui des soins changent de fonction. Ces décisions du conseil d'administration vont dans le sens des demandes de la commission d'enquête parlementaire.

La commission d'enquête parlementaire (CEP) nommée par le Grand Conseil valaisan pour se pencher sur l'Hôpital du Valais (HVS) avait relevé des dysfonctionnements à la direction du Centre hospitalier du Valais romand (CHVR). Dans un communiqué diffusé mardi, la CEP se dit soulagée par les mesures prises.

Les dysfonctionnements ont été signalés en décembre à la cheffe du département cantonal de la santé Esther Waeber-Kalbermatten, au conseil d'administration et à la direction générale de l'HVS. Ils sont nombreux et concernent essentiellement la direction du CHVR, précise la CEP qui les détaillera dans son rapport prévu pour fin mars.

Structures à revoir

Outre les évolutions structurelles, le CHVR subit aussi des changements de personnel. Son directeur a décidé de réorienter sa carrière 'en plein accord avec le conseil d'administration', communique ce dernier. Le directeur médical et celui des soins assumeront d'autres fonctions au sein de l'HVS.

Le conseil d'administration et la direction générale de l'HVS ont amorcé une 'réflexion participative approfondie' sur les ajustements à apporter. Le fonctionnement, les structures et les priorités du CHVR seront revus. La nouvelle organisation doit être en place pour la fin 2015.

Cette réorganisation intervient une année après la démission du patron de la chirurgie. La polémique avait enflé autour de ce chirurgien depuis l'été 2013 à la suite de décès consécutifs à des opérations. Trois mois plus tard, le président du conseil d'administration de l'HVS Charles Kleiber jetait l'éponge à son tour.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus