La Vieille-Ville de Genève envahie par des milliers de coureurs

Genève a vibré samedi au rythme de la traditionnelle Course de l'Escalade, la plus grande course ...
La Vieille-Ville de Genève envahie par des milliers de coureurs

La Vieille-Ville de Genève envahie par des milliers de coureurs

Photo: Keystone

Genève a vibré samedi au rythme de la traditionnelle Course de l'Escalade, la plus grande course à pied de Suisse. La Vieille-Ville était noire de monde pour encourager les 39’571 coureurs qui ont foulé les pavés.

'Cette 39e édition était très belle avec une magnifique météo', s'est réjoui Michael Kleiner, responsable médias de la manifestation. Sur les 45'351 coureurs inscrits, 39'571 ont finalement participé. Le record suisse est une nouvelle fois pulvérisé, selon les organisateurs.

Cette grande fête de la course à pied est le rendez-vous incontournable des Genevois, mais aussi des Vaudois et des frontaliers français. Le plus jeune coureur avait juste 6 ans et la plus âgée 91 ans. L'âge moyen est de 31 ans. Et c'est à nouveau une majorité de femmes, 52,53%, qui s'était inscrite.

En montée

La matinée de samedi a débuté avec les courses des enfants. 'Tu as bien fait un double noeud?': c'est une des petites phrases les plus entendues juste avant les barrières qui marquent le départ des courses des enfants. Et mieux vaut être paré, car ça pousse fort sur la ligne de départ.

Même les costauds footballeurs américains qui canalisent les coureurs avant et après le coup de pistolet n'arrivent pas toujours à éviter les carambolages et les chutes. Mais ensuite le flux s'écoule tranquillement. Les joues se colorent rapidement. L'effort se fait sentir sur ce parcours qui débute par de la montée.

Des bénévoles

Les 1300 bénévoles ont assuré. Chaque enfant a retrouvé ses proches grâce à un système de pictogrammes rigolos. Au final, c'est toute une logistique très bien rodée qui a permis de gérer la foule de coureurs qui se pressent aux Bastions.

Après les courses populaires en début d'après-midi, c'était au tour de l'élite de s'élancer sur le tracé de 7,3 kilomètres. Le Genevois Tadesse Abraham, recordman de Suisse du marathon, s'est imposé. Chez les femmes, l'Ethiopienne Helen Bekele a décroché la première place.

A la frontale

Après l'élite, place à la course déguisée de la Marmite avec son lot de méduses, lapins roses, licornes ou sumos. Le coup d'envoi de cette 39e édition avait été donné vendredi soir à Veyrier (GE) pour la catégorie walking qui connaît un énorme succès avec 8817 inscrits. Les marcheurs ont avalé les 8,9 kilomètres jusqu'aux Bastions à la lueur de leur lampe frontale.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus