La Suisse siégera au Conseil des droits de l’homme de l’ONU

L’Assemblée générale de l’ONU à New York a élu la Suisse pour une période de trois ans au Conseil ...
La Suisse siégera au Conseil des droits de l’homme de l’ONU

La Suisse siégera au Conseil des droits de l’homme de l’ONU

Photo: Keystone

L’Assemblée générale de l’ONU à New York a élu la Suisse pour une période de trois ans au Conseil des droits de l’homme de l’ONU, le principal organe des Nations Unies en matière de droits de l’homme. Ce troisième mandat de la Suisse débutera le 1er janvier prochain.

'La promotion et la protection des droits de l’homme de tous, partout dans le monde, ne sont pas uniquement un objectif à poursuivre, mais un engagement et une priorité de sa politique extérieure', affirme le Département des affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué. Genève est devenue un centre mondial des droits de l’homme, poursuit-il.

La Suisse œuvrera notamment en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort, de l’application de l’interdiction de la torture, du renforcement du rôle de la société civile, de la protection des défenseurs des droits humains, du respect des droits de l’homme dans le contexte de manifestations pacifiques, ainsi que de la promotion des droits des femmes et des enfants, selon le DFAE.

Il s'agira également pour elle de s’engager en faveur d’un Conseil des droits de l’homme crédible, pleinement opérationnel et capable d’agir, qui puisse apporter à temps une réponse adéquate à des situations préoccupantes en matière de droits humains et contribuer par ses activités à la prévention de conflits.

Au-delà de son action au sein du Conseil des droits de l’homme, qui célébrera l’année prochaine son dixième anniversaire, la Suisse s’emploiera à renforcer l’ensemble du système des Nations Unies en matière de droits humains.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes