La Suisse balayée par de fortes bourrasques - Peu de dégâts

Des vents tempétueux ont balayé la Suisse ce week-end sans causer de gros dégâts. Les raisons ...
La Suisse balayée par de fortes bourrasques - Peu de dégâts

La Suisse balayée par de fortes bourrasques - Peu de dégâts

Photo: Keystone

Des vents tempétueux ont balayé la Suisse ce week-end sans causer de gros dégâts. Les raisons des appels à la police se sont limitées à des arbres tombés sur la route ou des voitures endommagées par des objets emportés. Il n'y a pas eu de blessés.

Dans le canton de Fribourg, les pompiers et les services de la voirie sont intervenus à une vingtaine de reprises entre samedi et dimanche matin. Dans le canton de Berne, la police cantonale a reçu une trentaine d'appels pour des branches tombées, des arbres arrachés ou des barrières de sécurité renversées autour de chantiers.

MeteoNews a mesuré des rafales allant jusqu'à 168 km/h au Jungfraujoch (BE), à 3580 mètres d'altitude. En plaine, la vitesse du vent a atteint 94 km/h à Fribourg, 93 à Zurich, 86 à Porrentruy (JU), 82 à Payerne (VD) et 80 à St-Prex (VD).

Précipitations: la palme à Salvan VS

Plusieurs régions ont été bien arrosées. Salvan (VS) détient la palme avec 67 litres de pluie par mètre carré tombés entre samedi midi et dimanche en fin de journée. La Dôle (VD) n'est pas en reste, avec 64 l/m2, a indiqué meteonews.

Parmi les autres régions bien arrosées par les précipitations, samedi après-midi avant tout, l'agence de météorologie cite encore Pleigne (JU) avec 57 l/m2 ex-aequo avec la première région en Suisse alémanique, le Säntis (GL). Suivent encore le Col des Mosses (VD) et La Chaux-de-Fonds (45). La répartition des pluies est restée très inégale, le sud du Tessin et la Haute Engadine demeurant au sec.

En moyenne, il est tombé entre 30 et 50 litres par mètre carré en 24 heures. Bien que cette pluie soudaine et abondante contribue à la hausse des lacs et bassins de retenue en Plaine, la situation n'est pas encore alarmante. Il n'y a pour l'heure pas de risque d'inondation majeure, même si meteonews n'exclue pas quelques crues locales.

Côté températures, la journée de samedi a été particulièrement clémente. Il a fait presque 16 degrés dans le Rheintal st-gallois, alors que sur le Plateau, le mercure oscillait entre 10 et 13 degrés.

Dimanche matin, l'air s'est quelque peu refroidi notamment dans l'est du pays. Il a même neigé à Glaris. Mais à Genève, le thermomètre indiquait toujours 9 degrés, des valeurs inhabituellement hautes pour la saison.

Compte tenu de la douceur ambiante, le danger d'avalanche était noté 3 sur 5, soit marqué, sur tout l'Arc alpin dimanche. Le risque de coulées de neige mouillée a sensiblement augmenté, y compris sur des pentes exposées au nord, relève l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF). La limite des chutes de neige est estimée à près de 2000 mètres.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes