La Course de l'Escalade fait vibrer Genève

Genève a vibré samedi au rythme de la Course de l'Escalade. Cette 38e édition a été marquée ...
La Course de l'Escalade fait vibrer Genève

La Course de l'Escalade fait vibrer Genève

Photo: Keystone

Genève a vibré samedi au rythme de la Course de l'Escalade. Cette 38e édition a été marquée par un record de participation avec 42'456 inscrits, dont pour la première fois une majorité de femmes (51,1%).

L'épreuve du walking a ouvert les feux vendredi soir dans une ambiance un peu humide. Au total, 6193 marcheurs ont avalé à la lampe frontale les 8,36 kilomètres entre Veyrier et la Vieille-Ville. Cette catégorie qui lance les prémisses de l'épreuve connaît un succès croissant.

La grande fête populaire de la course à pied a débuté samedi matin sous un ciel un peu voilé avec les épreuves pour les plus petits. Les fillettes de six ans étaient les premières à s'élancer sur les pavés à 09h30. La foule venue en masse n'a pas ménagé ses efforts pour encourager les sportifs confirmés, occasionnels, amateurs ou d'élite.

Petite marge de manoeuvre

Pour faire face à l'énorme participation de cette année (+15,7% par rapport à 2014), les organisateurs ont misé sur des courses par blocs d'allure afin de fluidifier les pelotons. 'Ce système a très bien fonctionné même s'il reste quelques améliorations à apporter', a relevé Jean-Louis Bottani, président du Comité d’organisation. 'Mais avec une telle affluence, la marge de manoeuvre est très mince', a-t-il ajouté.

Pour la première fois, des courses mixtes ont permis aux familles et aux amis de courir ensemble. Cette nouvelle catégorie a été très prisée. 'Les gens étaient très satisfaits', a encore indiqué M.Bottani. Et aucun incident grave n'a perturbé la journée. Il a seulement fallu faire face aux 'bobos' habituels, selon M.Bottani.

L'Escalade, c'est aussi la traditionnelle course de la Marmite lors de laquelle les coureurs sont déguisés pour arpenter le bitume. Un cortège bigarré avec toutes sortes d'animaux, de superhéros, de martiens ou autres bestioles a ravi le public dans une ambiance bon enfant.

Course numéro 1

L'Escalade est le rendez-vous incontournable des Genevois qui représentent deux-tiers des participants. Les Français sont aussi friands de l'épreuve (6648 inscrits) de même que les voisins vaudois (4367 inscrits). Avec une telle affluence la course de l'Escalade est la plus grande course populaire suisse loin devant le GP de Berne.

Sur plan sportif, l'épreuve de 7,32 kilomètres a été remportée par Tadesse Abraham qui est devenu le premier Suisse depuis 1990 à monter sur la plus haute marche du podium. Chez les femmes, c'est l'Ethiopienne Helen Bekele qui a décroché le meilleur chrono.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes