La Confédération a déjà encouragé la création de 63'000 places

La Confédération a soutenu depuis 2003 la création de près de 63'000 nouvelles places dans ...
La Confédération a déjà encouragé la création de 63'000 places

La Confédération a déjà encouragé la création de 63'000 places

Photo: KEYSTONE/DPA zb/JENS BÜTTNER

La Confédération a soutenu depuis 2003 la création de près de 63'000 nouvelles places dans des crèches, garderies, familles de jour ou écoles à journée continue. Cet engagement représente un montant total de 393 millions de francs.

Le programme d'impulsion en faveur de l'accueil des enfants permettant de mieux concilier vie privée et professionnelle est en vigueur depuis 17 ans. Il a été prolongé de 4 ans une première fois en automne 2010, une seconde fois en automne 2014 et une troisième fois en automne 2018.

Depuis l'entrée en vigueur de la loi, l'aide fédérale a permis de soutenir 3463 demandes, indique mardi le bilan publié par l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS). Celles-ci concernaient 1890 demandes pour des structures d'accueil collectif de jour, 1447 structures d’accueil parascolaire, 123 structures coordonnant l’accueil familial de jour et 3 projets pilotes dans la région de Lucerne.

Au total, la Confédération a permis la création de 36'567 places en crèches ou garderies et 26'372 places en structures parascolaires. Un peu plus de 200 demandes sont encore en cours. Elles devraient permettre la création de 4921 places d’accueil supplémentaires d'ici mars 2020.

Grandes villes surtout

Un peu plus du tiers des places (36%) sont revenues à la Suisse romande et au Tessin. Les cantons de Vaud, Neuchâtel, Bâle-Ville, Zurich et Zoug ont créé le plus de nouvelles places, une situation qui s'explique par la taille de leur population. Mais ce sont aussi les cantons avec de grandes villes qui ont obtenu les soutiens les plus importants (Zurich, Berne, Vaud et Argovie).

La majorité des demandes (70%) émanait d'un organisme privé (associations, fondations, sociétés à responsabilité limitée, SA ou raisons individuelles). Les autres venaient de communes et parfois de cantons.

Le montant des aides financières dépend du nombre de nouvelles places créées et de leur occupation. Un montant total de 362 millions de francs avait été versé jusqu'au 31 décembre 2019. Le reste le sera prochainement.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus