L'enfant de Soleure retenu en Allemagne abusé à plusieurs reprises

L'Allemand qui a avoué avoir commis des abus sexuels sur un garçon de 12 ans qui avait disparu ...
L'enfant de Soleure retenu en Allemagne abusé à plusieurs reprises

L'enfant de Soleure retenu en Allemagne abusé à plusieurs reprises

Photo: Keystone

L'Allemand qui a avoué avoir commis des abus sexuels sur un garçon de 12 ans qui avait disparu de Gunzgen (SO) en juin est accusé d'avoir commis ces actes à 15 reprises avec l'enfant. C'est ce que révèle l'acte d'accusation du Ministère public de Düsseldorf (D).

Selon le Ministère public, qui a publié ces informations jeudi, le garçon a fait la connaissance de cet homme âgé de 45 ans début 2016 par le biais du jeu en ligne 'Minecraft'. L'individu en était l'administrateur et accordait des avantages au garçon pour gagner sa confiance. Finalement, il réussit même à le convaincre de le rencontrer.

L'accusé, habitant Düsseledorf, s'est rendu le 18 juin à Härkingen (SO) pour le voir. Pour le saluer, l'homme l'a directement embrassé avec la langue.

D'après l'acte d'accusation, l'enfant ne voulait pas le suivre au départ, mais l'Allemand a réussi à le convaincre d'obtempérer. Ils sont ensuite allés ensemble en bus, puis en train, dans son appartement.

Procès début décembre

Jusqu'à sa libération le 26 juin, le malheureux a subi des abus sexuels graves à 15 reprises. Le gamin avait été porté disparu pendant une semaine. Un commando spécial de la police allemande l'avait libéré en pleine nuit.

Lors de l'opération, le suspect avait été arrêté sans résister. L'enquête est menée par la justice allemande, les faits s'étant déroulés en Allemagne. Le suspect ne sera pas extradé en Suisse.

Une procédure pénale a été ouverte pour actes d'ordre sexuel, ainsi que pour possession d'images et de vidéos pornographiques mettant en scène des enfants. L'ordinateur du prévenu a été saisi et les données informatiques ont pu être exploitées.

Le procès débutera le 2 décembre, a indiqué le Tribunal régional de Düsseldorf. L'accusé a avoué et se trouve en prison depuis son arrestation.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus