L'UDC Vaud joue la transparence dans l'affaire Voiblet

Résumé des faits, e-mails, photographies, articles et courriers divers: l'UDC Vaud a présenté ...
L'UDC Vaud joue la transparence dans l'affaire Voiblet

L'UDC Vaud joue la transparence dans l'affaire Voiblet

Photo: Keystone

Résumé des faits, e-mails, photographies, articles et courriers divers: l'UDC Vaud a présenté les éléments qui l'ont amenée à prononcer l'exclusion de Claude-Alain Voiblet. Ces mêmes documents avaient été montrés la veille au président de l'UDC Suisse Toni Brunner.

Les documents, pour certains confidentiels, ont été présentés jeudi à la presse puis soigneusement récupérés par le secrétaire général de l'UDC vaudoise, Kevin Grangier. Ils illustrent les étapes d'une affaire 'grotesque' au départ - coller ses propres affiches sur celles d'un collègue de parti - mais qui s'est envenimée au fil des mois.

Pour l'UDC Vaud, il n'y a guère de doute: elle possède des 'éléments solides' pour dire que Claude-Alain Voiblet et Pierre Oberson, présidents et vice-présidents des sections de la ville et du district de Lausanne, ont menti. Ils ont participé à ce collage d'affiches nocturne à la fin du mois de septembre 2015.

L'action évoque un règlement de comptes. En effet, les 12 à 20 affiches recouvertes n'étaient pas n'importe lesquelles: il s'agissait de celle des candidats au Conseil des Etats, Michaël Buffat et Fabienne Despot, l'ex-présidente qui s'est retrouvée l'été dernier au coeur d'une affaire d'enregistrement clandestin. Il est faux de dire qu'elles ont été remplacées parce qu'elles étaient endommagées, assure Kevin Grangier.

Pourquoi aller aussi loin que l'exclusion? La section cantonale attendait des explications, elle était prête 'à passer l'éponge' en cas d'excuses: 'On nous a répondu par l'ignorance ou la défiance. On ne veut plus permettre une certaine forme d'impunité dans ce parti. Il ne peut pas y avoir de justice à deux vitesses, l'une pour les élites, l'autre pour les simples membres', a ajouté M. Grangier.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes