Jean-Luc Addor condamné pour discrimination raciale

Le tribunal du district de Sion a condamné le conseiller national Jean-Luc Addor (UDC/VS) pour ...
Jean-Luc Addor condamné pour discrimination raciale

Jean-Luc Addor condamné pour discrimination raciale

Photo: Keystone

Le tribunal du district de Sion a condamné le conseiller national Jean-Luc Addor (UDC/VS) pour discrimination raciale. Il écope d'une peine pécuniaire avec sursis pour ses propos tenus sur les réseaux sociaux après une fusillade à la mosquée de St-Gall en 2014.

En écrivant 'On en redemande!' sur ses comptes Twitter et Facebook dans les minutes qui ont suivi la fusillade du 22 août 2014, Jean-Luc Addor a contrevenu à la norme pénale contre la discrimination raciale, indique le tribunal du district de Sion jeudi dans un communiqué. L'instance a condamné le conseiller national valaisan à une peine pécuniaire de 60 jours-amende à 300 francs l'unité avec un sursis de deux ans.

Le tribunal a estimé qu'un 'lecteur moyen non averti ne pouvait déceler dans le tweet litigieux une quelconque ironie'. Le message 'discriminatoire était objectivement propre à créer, renforcer ou soutenir une attitude hostile envers la communauté musulmane', souligne-t-il.

/ATS
 

Actualités suivantes