Interpellations en lien avec l'agression sauvage de femmes à Genève

Des personnes ont été interpellées en France dans le cadre de l'enquête ouverte après l'agression ...
Interpellations en lien avec l'agression sauvage de femmes à Genève

Interpellations en lien avec l'agression sauvage de femmes à Genève

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Des personnes ont été interpellées en France dans le cadre de l'enquête ouverte après l'agression sauvage commise le mois dernier à l'encontre de plusieurs femmes à la sortie d'une discothèque genevoise. Ce déchaînement de violence avait provoqué une onde de choc.

Les personnes interpellées ont été présentées à un juge d'instruction, a indiqué mardi le Tribunal de grande instance d'Annecy, confirmant une information révélée par le site du Dauphiné Libéré. La justice française doit donner plus d'informations sur l'affaire mercredi, a-t-on encore fait savoir.

Selon le Dauphiné Libéré, trois hommes ont été interpellés et placés en garde à vue lundi matin. Deux d'entre eux sont défavorablement connus des services de police, toujours d'après le journal français. Les suspects seraient entendus par le juge d'instruction pour violences en réunion et tentative d'homicide.

L'agression s'était déroulée il y a un peu plus d'un mois. Cinq femmes, nées entre 1985 et 1996, avaient été tabassées par un groupe d'hommes sur la voie publique, à la sortie d'une discothèque. Deux d'entre elles avaient reçu de violents coups à la tête, et l'une d'elles s'était retrouvée dix jours dans le coma.

Les auteurs présumés de cette agression avaient rapidement été identifiés. Ils habitent en France. Le Ministère public genevois a demandé à l'Office fédéral de la justice de déléguer la procédure en France en raison de la nationalité des prévenus identifiés, qui fait obstacle à leur extradition en Suisse.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus