Journée la plus chaude de l'année avec 36 degrés à Sion

Après une nuit tropicale, la journée l'a été tout autant: Sion a battu vendredi le record de ...
Journée la plus chaude de l'année avec 36 degrés à Sion

Journée la plus chaude de l'année avec 36 degrés à Sion

Photo: Keystone

Après une nuit tropicale, la journée l'a été tout autant: Sion a battu vendredi le record de chaleur de l'année avec 36 degrés. L'épisode caniculaire a fait augmenter le risque d'incendie de forêt. Le danger est fort en Valais, au Tessin et dans les Grisons.

La barre des 35 degrés a été dépassée pour la première fois en 2017, ont annoncé SRF Meteo et Meteonews vendredi après-midi. A titre de comparaison, la valeur maximale de l'année dernière avait également été mesurée le 23 juin, avec 35,3 degrés à Viège (VS). Il n'avait ensuite plus fait aussi chaud en 2016.

Le record suisse est cependant loin d'être dépassé: le thermomètre avait affiché 41,5 degrés en 2003 dans le val Mesolcina (GR). Au nord des Alpes, la température maximale absolue de 39,7 degrés a été mesurée le 7 juillet 2015 à Genève. Mais ces valeurs ne seront pas atteintes ces prochains jours, car le mercure va légèrement baisser.

Danger d'incendie

Qui dit chaleur extrême, dit danger élevé d'incendie de forêt. Le risque est de 4 sur 5 dans tout le Tessin, dans certaines régions du Valais (la vallée du Rhône notamment) et dans le sud des Grisons, signale l'Office fédéral de l'environnement (OFEV).

Les cantons peuvent restreindre ou interdire les feux dans les forêts et à proximité de celles-ci, voire interdire totalement de faire du feu en plein air. Il est impératif de se conformer aux instructions des autorités locales, souligne l'OFEV.

25 degrés pour dormir

Il n'a pas été facile de s'endormir dans la nuit de jeudi à vendredi, qui a été la plus chaude de l'année: le mercure n'est pas descendu sous la barre des 20 degrés aux quatre coins de la Suisse. Des valeurs records ont été enregistrées voire dépassées, notamment au nord.

C'est au bord du lac de Constance, à Güttingen (TG), qu'il a fait le plus chaud, avec 25,2 degrés. Sur les hauts de Zurich, on a mesuré 24,2 degrés. La Suisse n'avait pas connu de nuit aussi chaude depuis le début des mesures il y a 135 ans, selon SRF Meteo et MétéoSuisse.

A Neuchâtel, il n'a pas fait moins de 24 degrés et à Vevey (VD), le thermomètre affichait plus de 23 degrés. Du côté de Pully (VD), Posieux (FR), du Bouveret (VS), les températures dépassaient 22 degrés.

Record à battre

Si les régions aux abords des lacs ont l'habitude des nuits tropicales, c'est nettement moins le cas sur le Plateau où il n'y a aucun plan d'eau, explique pour sa part Meteonews.

Plusieurs phénomènes doivent coïncider: des températures très élevées la journée, une masse d'air supérieure à 15 degrés à 1500 mètres, des passages nuageux durant la nuit et un peu de vent. Tous ces facteurs étaient réunis dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le record absolu n'a toutefois pas été battu: le 23 juillet 2009, la commune bernoise de Meiringen avait vécu une nuit à 26 degrés.

Pas de bateaux sur la Limmat

En raison de la chaleur exceptionnelle, les trois bateaux mouettes de la ville de Zurich ne circulent pas jusqu'à samedi, a dit à l'ats la compagnie de navigation du lac de Zurich (ZSG).

Dans ces bateaux-panorama dotés d'habitacles en verre entièrement fermés, les températures montent autour des 40 degrés, ce qui peut être dangereux pour le personnel et les passagers. En revanche, pas de tel problème pour les mouettes genevoises qui disposent d'un habitacle ouvert: elles sont à flot, a affirmé la compagnie.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus