Ignazio Cassis loue la force des régions périphériques

Le nouveau conseiller fédéral Ignazio Cassis a réservé sa première apparition publique à la ...
Ignazio Cassis loue la force des régions périphériques

Ignazio Cassis loue la force des régions périphériques

Photo: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

Le nouveau conseiller fédéral Ignazio Cassis a réservé sa première apparition publique à la Suisse orientale. Devant les représentants du PLR st-gallois, il a relevé samedi l'importance et les chances des régions périphériques comme la Suisse orientale et le Tessin.

Ces régions ne sont périphériques qu'en Suisse. En fait, elles sont au centre de l'Europe et en échange constant avec les pays voisins, dont ils partagent la langue, sans oublier la culture et l'histoire. Les deux régions sont des bâtisseurs de ponts, a dit le Tessinois devant ses camarades de parti, selon son discours écrit.

La situation de cantons frontaliers offre des chances et donne des impulsions. Malgré la pression sur le marché du travail, St-Gall et le Tessin profitent de la libre circulation des personnes. Et l'approfondissement des relations de la Suisse avec les pays voisins constitue une priorité de la stratégie du Conseil fédéral en matière de politique étrangère pour les années 2016 à 2019, a souligné le nouveau ministre des affaires étrangères.

Cohésion nationale en danger

Son parti, le PLR défend des valeurs centrales: la liberté, la responsabilité et la cohésion nationale. La diversité productive de la Suisse ne tombe pas du ciel. Les gens de ce pays doivent s'en soucier activement, selon M. Cassis.

Et de citer en exemple l'offre de base des médias audiovisuels. M. Cassis s'est exprimé contre l'initiative 'No Billag': l'abolition de la redevance radio-tv menace la cohésion nationale, selon lui.

/ATS
 

Actualités suivantes