Ignazio Cassis est membre du lobby des armes à feu Pro Tell

Ignazio Cassis est devenu membre de la Société pour un droit libéral sur les armes 'Pro Tell' ...
Ignazio Cassis est membre du lobby des armes à feu Pro Tell

Ignazio Cassis est membre du lobby des armes à feu Pro Tell

Photo: Keystone

Ignazio Cassis est devenu membre de la Société pour un droit libéral sur les armes 'Pro Tell' avant son élection au Conseil fédéral. L'organisation combat tout durcissement de la réglementation sur les armes à feu et se positionne ainsi contre de l'Union européenne.

M. Cassis - qui sera ministre des affaires étrangères à partir du 1er novembre - s'est adressé début septembre à Pro Tell pour déposer une demande d'adhésion, a déclaré samedi à l'ats le secrétaire général Robin Udry. Il confirmait un article paru dans plusieurs médias alémaniques. Elu au Conseil fédéral le 20 septembre, le Tessinois n'a pas annulé son adhésion à Pro Tell depuis, a précisé M.Udry.

Par l'intermédiaire de la Chancellerie fédérale, M. Cassis a fait savoir samedi qu'il examinait actuellement son statut de membre de plusieurs associations, dont Pro Tell et l'organisation tessinoise 'Libertà e Valori'.

Selon les dires de son comité, 'Libertà e Valori' s'est constituée afin de combattre l'initiative populaire 'Pour la protection face à la violence des armes'. Elle défend la détention 'légale et libérale' des armes.

Durcir le contrôle des armes

Pro Tell ainsi que la Fédération sportive suisse de tir (Swiss Shooting) ont annoncé le lancement d'un référendum si la Suisse reprend entièrement les nouvelles réglementations européennes visant à durcir le contrôle des armes à feu. Celles-ci devraient entrer en vigueur d'ici la fin 2019.

En tant que membre de l'espace Schengen, la Suisse devra s'y plier. Le Conseil fédéral a deux ans pour le faire. En cas de refus, la Suisse pourrait être exclue de l'espace Schengen.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus