Gants de toilette médicaux contaminés par des bactéries

Dans plusieurs hôpitaux suisses, des infections ont été contractées en raison de gants de toilette ...
Gants de toilette médicaux contaminés par des bactéries

Gants de toilette médicaux contaminés par des bactéries

Photo: Keystone

Dans plusieurs hôpitaux suisses, des infections ont été contractées en raison de gants de toilette à usage unique contaminés. L'institut des produits thérapeutiques Swissmedic a rappelé vendredi le produit d'un fabricant italien.

Swissmedic a connaissance d'un peu moins de dix cas d''infections sérieuses', a dit à l'ats son porte-parole Lukas Jaggi. Jusqu'à présent, ils ont pu être traités et tout décès a pu être évité, ajoute-t-il, sans donner davantage de détails.

L'institut ne précise pas quels hôpitaux ont été concernés. Fin mai, Swissmedic a reçu de la part d'un établissement suisse une communication de soupçon concernant le gant de toilette à usage unique 'Sinaqua Dermal Glove'. Un mois plus tard, un second hôpital a transmis une telle annonce sur le même produit.

Le gant de toilette concerné est notamment utilisé dans les hôpitaux pour le nettoyage de la peau avant et après les opérations.

Conséquences graves

Les bactéries constatées proviennent du groupe de la Burkholderia cepacia. Elles peuvent provoquer de graves infections. Certaines conséquences pourraient même être mortelles, selon M. Jaggi.

Swissmedic ne sait pas encore comment ces contaminations sont survenues. Des clarifications en ce sens sont en cours du côté du fabricant italien. La société de distribution suisse a décidé de retirer tous les lots livrés sur sol helvétique entre novembre 2015 et mai 2016. L'institut a par ailleurs informé les hôpitaux.

Contrairement aux médicaments, les dispositifs médicaux ne sont soumis à aucune autorisation officielle. Il existe cependant une surveillance du marché par le biais de contrôles menés au-delà des frontières du pays. La contamination par les gants de toilette avait été annoncée dans le cadre de ces contrôles.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus