Fully éteint des lumières pour aider les chauves-souris à chasser

Fully (VS) veut protéger la colonie de chauve-souris d'importance nationale qui habite dans ...
Fully éteint des lumières pour aider les chauves-souris à chasser

Fully éteint des lumières pour aider les chauves-souris à chasser

Photo: Réseau chauve-souris valais / Marc Bastardot

Fully (VS) veut protéger la colonie de chauve-souris d'importance nationale qui habite dans les combles de son église. La commune teste des couloirs de zones sombres en éteignant pendant l'été plusieurs lampadaires entre l'édifice et les territoires de chasse.

Sous l'impulsion du Réseau chauve-souris Valais, la commune de Fully a déjà pris plusieurs mesures pour protéger cette colonie mixte de grands et petits murins, espèces menacées en Suisse. Avec ces nouveaux couloirs, elle participera 'activement à sa sauvegarde et sa reproduction', réagit Olivier Studer, chef des Services industriels de Fully.

Cette route pour chauves-souris sera testée entre le 7 juin et la fin octobre. Au terme de cette période, la commune analysera la réaction de la population et réfléchira à la possibilité de mettre la mesure en place chaque année durant ces mois, explique Olivier Studer. La question d'une régulation plus fine de la luminosité de ces lampadaires sera également abordée, 'ce qui n'est pour l'heure pas possible'.

La commune s'attend à quelques retours négatifs, mais 'la colonie de chauves-souris est très connue de la population, et même populaire', avance Olivier Studer qui estime que la mesure sera accueillie 'plutôt positivement'.

'Parfait régulateur d'insectes'

En Suisse, les communes qui abritent des colonies de chauve-souris d'importance nationale doivent respecter leur habitat en évitant par exemple de trop les éclairer, explique à Keystone-ATS Anouk Athanasiades, correspondante régionale de l'antenne valaisanne du centre de coordination ouest pour l'étude et la protection des chauves-souris (CCO-VS).

Mais si certaines chauves-souris utilisent les éventuels filets de lumière pour chasser les insectes, à Fully, les deux espèces fuient entièrement les éclairages, ajoute celle qui a étudié leurs voies de circulation avant de motiver la commune à créer ces corridors. Ceux-ci permettront aux mammifères de se rendre sur leurs territoires de chasse sans être inquiétés par les lueurs humaines.

Les petits murins se nourrissent de sauterelles; les grands murins préfèrent les carabes - sorte de scarabée. Chaque chauve-souris a sa proie de prédilection, ce qui en fait un 'parfait régulateur d'insectes', note encore Anouk Athanasiades, relevant au passage l'importance de ne pas les chasser.

Malgré un nom qui suppose une différence de taille, les deux espèces se ressemblent. Elles font partie des plus grandes chauves-souris de Suisse avec une envergure de 40 cm. Il en existe seulement trois colonies connues en Valais, dont celle de l'église de Fully abritant une trentaine d'individus, selon le CCO-VS. Les femelles se rassemblent au printemps 'afin de mettre bas et d'élever les jeunes pendant l'été'.

Images en temps réel

En 2016 et 2017, plusieurs aménagements ont été réalisés à Fully afin d'éviter notamment l'introduction de fouines et l'infiltration d'eau dans les combles de l'église. Une nouvelle porte amovible a également été installée pour faciliter l'accès des chauves-souris. Depuis 2019, une caméra permet à la population d'avoir accès en temps réel aux images de 'leurs petites mascottes'.

https://www.fullytourisme.ch/fr/Terroir-et-Nature/Les-chauves-souris/

/ATS
 

Articles les plus lus