Fribourg: recomptage demandé de l'élection au Conseil des Etats

'Devant les graves problèmes rencontrés lors du dépouillement' du second tour de l'élection ...
Fribourg: recomptage demandé de l'élection au Conseil des Etats

Elections au Conseil des Etats FR: résultats entérinés

Photo: KEYSTONE/ANTHONY ANEX

Le canton de Fribourg a validé définitivement lundi les résultats du second tour des élections au Conseil des Etats. Le socialiste sortant Christian Levrat est arrivé en tête devant la PLR Johanna Gapany, qui éjecte le PDC Beat Vonlanthen.

'Les résultats ont été contrôlés, corrigés et validés', a indiqué la chancelière de l’Etat de Fribourg, Danielle Gagnaux-Morel, lors d’une conférence de presse lundi à Fribourg. Le second tour de l'élection au Conseil des Etats a connu dimanche un problème informatique retardant de plusieurs heures l'annonce des résultats.

Le président du PS a récolté 38'372 suffrages et Mme Gapany 31'129. Elle devance M. Vonlanthen de 138 voix. La différence de 20 voix par rapport aux résultats annoncés dimanche soir (158) provient de deux liasses de bulletins, qui n’avaient pas été pris en compte à Morat.

Aucun recomptage

L’erreur a été découverte au cours du comptage manuel, ordonné après la panne informatique, a expliqué Mme Gagnaux-Morel. Le taux de participation demeure inchangé à 37,1%.

'Aucun recomptage ne sera fait', a précisé la chancelière, la loi fribourgeoise ne le prévoyant pas. Les résultats sont 'définitifs' et seront publiés dans la Feuille officielle vendredi. Seuls les préfets sont habilités à demander un nouveau comptage, a poursuivi Mme Gagnaux-Morel.

Une telle solution a toutefois été écartée lundi matin lors d’une réunion entre la chancellerie et les trois préfets concernés par le problème informatique (Lac, Singine et Sarine), car il ne concernait pas le comptage des suffrages, mais la transmission des résultats, selon la chancelière. 'Le système est sûr', a affirmé Manfred Raemy, le préfet de la Singine présent à la conférence de presse.

Le PDC, qui demandait un nouveau comptage des suffrages a été prévenu, a ajouté la chancelière. Des représentants du parti du centre-droit ont reçu des explications. Son comité directeur discutera d’un éventuel recours auprès du Tribunal cantonal contre les élections jeudi soir. En cas de recours, la loi fribourgeoise prévoit le maintien des deux conseillers aux Etats sortants jusqu’à la décision de la cour.

'Le bug informatique' est 'un effet collatéral entre la tenue des élections communales sans dépôt de listes et les élections fédérales', selon Mme Gagnaux-Morel. C’est la première fois en 30 scrutins qu’un incident est enregistré.

Une 'très bonne campagne'

Âgée de 31 ans, Johanna Gapany devient la benjamine du Conseil des Etats. Possédant une formation d'économiste d'entreprise, elle est députée au Grand Conseil fribourgeois et conseillère communale dans sa ville de Bulle. Elle formera le nouveau tandem avec le président du Parti socialiste suisse Christian Levrat, qui siège à la Chambre des cantons depuis 2012.

Commentant dans La Liberté lundi l'élection de Mme Gapany, Christian Levrat constate qu'elle a fait une 'très bonne campagne'. 'Le 'marketing' du PLR était efficace', notamment sur les réseaux sociaux. 'Des moyens visiblement très importants ont été engagés par le PLR et gérés de manière très professionnelle', poursuit le président du PS dans l'entretien.

Il estime en outre que la première femme élue au Conseil des Etats dans le canton de Fribourg a bénéficié 'd'un soutien extrêmement fort de l'électorat UDC'. Il pointe les résultats dans la Glâne et le Lac, des districts 'fortement marqués à droite', où Mme Gapany arrive en tête.

Le profil de la trentenaire a également 'plu dans les milieux urbains', ajoute le socialiste. Elle a réussi 'à rassembler deux électorats en principe assez antagonistes', selon lui.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus