Fortes pluies - une personne disparaît dans le canton de Glaris

Les fortes précipitations de ces derniers jours ont provoqué inondations et glissements de ...
Fortes pluies - une personne disparaît dans le canton de Glaris

Fortes pluies - une personne disparaît dans le canton de Glaris

Photo: Keystone

Les fortes précipitations de ces derniers jours ont provoqué inondations et glissements de terrain en Suisse. Une personne a disparu suite à une coulée de boue à Linthal (GL). Les intempéries devraient encore s'intensifier.

La coulée de boue a enseveli une personne, a déclaré vendredi à l'ats Daniel Menzi de la police cantonale glaronaise. Il a confirmé une information de la radio locale zurichoise, Radio Zürisee.

La personne disparue travaillait sur un chantier à l'assainissement d'une route de montagne avec un collègue. Ce dernier n'est pas blessé. Les pompiers et les sauveteurs alpins recherchent activement le disparu.

Ailleurs en Suisse, les intempéries ont causé plusieurs inondations de caves, petits glissements de terrain et routes inondées dans le canton de Berne. Depuis hier soir 18h00 la police bernoise a déjà enregistré 36 annonces, principalement du Seeland, a informé Ramona Mock, porte-parole de la police cantonale bernoise. Des arbres sont aussi tombés sur la route.

Les précipitations étaient particulièrement abondantes au Tessin ces derniers jours. Au centre et au sud du canton, elles ont dépassé les 100 millimètres a précisé vendredi Lionel Fontannaz, météorologue chez MétéoSuisse à l'ats. Le niveau des précipitations a même atteint 140 mm à Stabio.

Dans le nord des Alpes, les précipitations sont restées plus modestes. Entre Soleure et jusque dans la région bâloise 50 à 80 millimètres sont néanmoins tombés, surtout dans le Jura. La pluie était moins forte dans la région genevoise et en Engadine aux Grisons.

La situation évoluera avec une nouvelle zone d'averses plus marquée prévue dès vendredi soir. 'Le vent du sud est remplacé par un vent du nord. C'est de l'air froid qui arrive', explique Lionel Fontannaz.

En conséquence, on assistera à une augmentation des précipitations au nord des Alpes centrales et orientales et sur le Plateau et à un assèchement marqué au sud des Alpes. La limite des chutes de neige s'abaissera progressivement pour se situer entre 1000 et 1300 mètres dimanche.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus