Forte hausse du nombre d'adhésions à Exit Suisse alémanique

L'organisation d'aide au suicide Exit Suisse alémanique a enregistré plus de 21'500 nouveaux ...
Forte hausse du nombre d'adhésions à Exit Suisse alémanique

Forte hausse du nombre d'adhésions à Exit Suisse alémanique

Photo: Keystone

L'organisation d'aide au suicide Exit Suisse alémanique a enregistré plus de 21'500 nouveaux membres en 18 mois. Actuellement, elle compte plus de 90'000 personnes inscrites, Tessin compris, a-t-elle annoncé samedi à l'issue de son assemblée générale à Zurich.

Ce nombre est 'trois fois plus important que certains partis gouvernementaux', souligne l'organisation. Cette importante progression des adhésions est notamment due à l'extension de l'aide au suicide pour les personnes souffrant de polypathologies liées à l'âge, écrit Exit. Ce point avait été ancré dans les statuts l'an dernier.

Pour l'organisation, une personne très âgée qui choisit librement de s'en aller doit avoir un accès facilité à un médicament létal. Le nombre d'adhésions a également augmenté en Suisse romande, avait indiqué en mars Exit ADMD Suisse romande. Selon les données sur son site internet, elle compte 15'000 membres.

Refus de s'alimenter

L'assemblée générale d'Exit Suisse alémanique s'est penchée sur la problématique du refus volontaire de s'alimenter. Selon l'état de santé de la personne qui choisit de mourir de cette manière, et selon les éventuels effets secondaires, le décès intervient après une ou deux semaines. Ce processus est toutefois considérablement prolongé si une personne absorbe du liquide.

Cette possibilité de mourir ne fait pas partie des compétences de base d'Exit, souligne l'organisation. Pour des conseils et une assistance, elle renvoie à des spécialistes externes, notamment dans le domaine palliatif.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus