Filippo Lombardi (PDC) et Marina Carobbio (PS) visent les Etats

A moins de cinq mois des élections fédérales, Filippo Lombardi (PDC) se présente pour un 6e ...
Filippo Lombardi (PDC) et Marina Carobbio (PS) visent les Etats

Filippo Lombardi (PDC) et Marina Carobbio (PS) visent les Etats

Photo: KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

A moins de cinq mois des élections fédérales, Filippo Lombardi (PDC) se présente pour un 6e mandat au Conseil des Etats tandis que l'actuelle présidente du National Marina Carobbio (PS) y vise un siège. Jusqu'ici, seuls le PDC et le PS ont choisi leurs candidats.

Pour prétendre à ce sixième mandat, Filippo Lombardi a obtenu mardi dernier une dérogation du comité cantonal de son parti approuvée à la quasi-unanimité. Le démocrate-chrétien, qui fêtait ses 63 ans mercredi dernier, avait déclaré vouloir attendre les élections cantonales, le 7 avril dernier, avant de prendre une décision en vue des élections fédérales.

Filippo Lombardi a été élu au Conseil des Etats en 1999. En 2013, il a présidé la Chambre des cantons avant de devenir, dès l'année suivante le chef de groupe démocrate-chrétien à l’Assemblée fédérale.

Le PDC représente en outre ses conseillers nationaux sortants Marco Romano et Fabio Regazzi. Il propose six autres candidats dont une seule femme, députée au Grand Conseil.

Le PS vise le Conseil des Etats

'Marina Carobbio se représente au Conseil national et brigue aussi un siège à la Chambre des cantons. Nous visons par ailleurs à doubler notre présence au Parlement et sommes bien décidés à faire capoter la majorité PLR-UDC à Berne', a indiqué à Keystone-ATS Carmelo Diaz del Moral, secrétaire du PS.

La liste socialiste comprend quatre femmes. Approuvée par son comité cantonal le 15 mai dernier, elle sera soumise à l’approbation du congrès le 16 juin prochain. 'Il s’agit d’une formalité', a poursuivi M. Diaz del Moral.

Apparentement UDC/Lega

Le Parti libéral-radical (PLR) n’a pas encore établi ses listes définitives, a indiqué son porte-parole, mais on sait déjà que Fabio Abate ne se représentera pas. L'actuel conseiller national Giovanni Merlini devrait se lancer pour défendre le siège du PLR à la Chambre des cantons.

Plus à droite, l'UDC et la Lega vont apparenter leurs listes pour le Conseil national. Les informations définitives de ces deux partis seront données dans le courant de l’été. Ils ont déjà annoncé que leurs conseillers nationaux sortants Marco Chiesa (UDC) ainsi que Roberta Pantani et Lorenzo Quadri (Lega) se porteraient candidats.

Au National, le Tessin occupe huit fauteuils. La Lega en compte deux, qui siègent avec l'UDC. Le PLR et le PDC en détiennent chacun deux également, tandis que le PS n'en a qu'un.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus