Eric Stauffer démissionne du MCG

Eric Stauffer a démissionné du Mouvement citoyens genevois (MCG). Le président d'honneur du ...
Eric Stauffer démissionne du MCG

Eric Stauffer démissionne du MCG

Photo: Keystone

Eric Stauffer a démissionné du Mouvement citoyens genevois (MCG). Le président d'honneur du parti 'ni de gauche ni de droite' a aussi demandé à pouvoir siéger comme indépendant à la séance du Grand Conseil genevois du 12 mai.

'Pendant cette séance, je souhaite être placé entre le PLR et l'UDC', a fait savoir mercredi à l'ats Eric Stauffer. Le député montre par là qu'il refuse d'être assis à côté des représentants du MCG, un parti qu'il a créé en 2005. M.Stauffer devrait faire une déclaration devant le Parlement entre 17h00 et 19h00.

Eric Stauffer a informé le bureau du Grand Conseil de sa démission du MCG par courriel. Il signe dorénavant ses messages en utilisant la formule 'le député libre'.

A une voix près

Le torchon brûle entre Eric Stauffer et une partie des membres du MCG depuis l'assemblée générale du parti vendredi dernier, qui a refusé de lui confier la présidence du mouvement à une voix près. Ana Roch a été élue à ce poste.

Eric Stauffer dénonce des irrégularités à cette assemblée. Selon lui, certains élus n'ont pas été convoqués. 'Je refuse, toutefois, de me lancer dans des procédures judiciaires contre le MCG', a relevé le député.

Mauro Poggia en pompier

Dans une interview au Temps, Eric Stauffer avait indiqué que le conseiller d'Etat MCG Mauro Poggia avait tenté de recoller les morceaux. Selon lui, Ana Roch avait accepté de se retirer, le conseiller national Roger Golay gardait la présidence pour un an et l'aile gauche du parti restait au comité directeur.

'J'ai dit que dans ces conditions, ce serait sans moi', a déclaré Eric Stauffer au journal romand.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus