Éclipse lunaire: la lune sera grande et rouge

Rouge et grande sera la lune lors de l'éclipse totale du 28 septembre. Si les Suisses devront ...
Éclipse lunaire: la lune sera grande et rouge

Éclipse lunaire: la lune sera grande et rouge

Photo: Keystone

Rouge et grande sera la lune lors de l'éclipse totale du 28 septembre. Si les Suisses devront se lever tôt pour assister au spectacle, les mieux placés seront les Brésiliens, chez qui minuit sonnera. Les Australiens, pour qui il fera jour, ne s'apercevront de rien.

Le 28 septembre, la lune sera entièrement plongée dans l'ombre de la terre vers 4h10, note Pierre Bratschi, astronome à l'Observatoire de Genève. Elle y restera jusque vers 5h20, arborant durant plus d'une heure sa couleur cuivrée, 'qui sera plus ou moins intense selon l'activité du soleil et des conditions météo sur terre', explique-t-il.

La lune quittera définitivement l'ombre du globe terrestre aux environs de 6h30, indique encore la société d'astronomie de Winterthour (AGW) dans un communiqué.

Particularité de ce phénomène: la proximité de l'astre de la nuit avec la planète bleue. 'Par moment, à cause de son orbite elliptique, la lune est plus proche de la terre', souligne Pierre Bratschi, elle a donc l'air plus grosse.

Dans dix jours, elle ne sera loin que de quelque 356'877 kilomètres, note l'AGW. Soit 'la plus courte distance de toute l'année'. La prochaine super lune de sang est prévue pour 2033, selon la Nasa.

L'éclipse lunaire, un phénomène logique

Comme la lune tourne autour de la terre, et que celle-ci pivote autour du soleil, il arrive que tous trois soient alignés. L'astre de la nuit se retrouve alors dans l'ombre de la planète bleue. C'est à ce moment que l'éclipse lunaire débute, explique Pierre Bratschi.

Ce n'est pas tout. Puisque l'ombre de la terre recouvre la lune, celle-ci devrait être noire, mais c'est sans compter la présence du soleil dont les rayons sont déviés par l'atmosphère de notre planète. Résultat, le satellite prend une jolie couleur cuivrée et lui vaut le sobriquet de lune de sang ou lune rouge.

Si les conditions météorologiques sont bonnes, personne ne devrait rater l'événement, car l'astre se trouvera assez haut dans le ciel, assure encore l'astronome genevois. Et contrairement à sa cousine l'éclipse solaire, aucun équipement n'est nécessaire. Il n'y a donc plus qu'à se lever et à décoller ses yeux.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus