Doris Leuthard ne participera pas à la réunion de l'Albisgüetli

La conseillère fédérale Doris Leuthard fera faux bond à la traditionnelle réunion UDC de l'Albisgüetli ...
Doris Leuthard ne participera pas à la réunion de l'Albisgüetli

Doris Leuthard ne participera pas à la réunion de l'Albisgüetli

Photo: Keystone

La conseillère fédérale Doris Leuthard fera faux bond à la traditionnelle réunion UDC de l'Albisgüetli (ZH) en janvier. L'agenda de la future présidente de la Confédération est déjà plein, s'est-elle justifié.

Des obligations traditionnelles et le World Economic Forum sont prévus en janvier, a rappelé dimanche à l'ats Annetta Bundi, porte-parole du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC), revenant sur une information publiée par le 'SonntagsBlick'.

De plus, Mme Leuthard devra remplir ses obligations dans le cadre du projet de Fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA), soumis au vote le 12 février prochain.

Présidente de la Confédération en 2010, Doris Leuthard avait déjà renoncé à participer à l'Albisgüetli, comme les huit présidents qui l'avaient précédée. En 2011, Micheline Calmy-Rey avait décidé d'en faire autrement et avait pris part à la réunion des militants de l'Union démocratique du centre.

Un an plus tard, l'UDC avait rompu avec sa propre tradition: aucune invitation n'avait été envoyée à leur ex-collègue de parti Evelyne Widmer-Schlumpf, membre du parti dissident, le PBD. Mais depuis, tous les présidents et présidentes de la Confédération ont fait le déplacement au grand raout UDC.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus