Des slips montrent que l'humus aide à lutter contre la sècheresse

L'humus joue un rôle clé dans le sol et l'aide à mieux lutter contre la sécheresse. C'est le ...
Des slips montrent que l'humus aide à lutter contre la sècheresse

Des slips montrent que l'humus aide à lutter contre la sècheresse

Photo: Agroscope / Gabriela Braendle

L'humus joue un rôle clé dans le sol et l'aide à mieux lutter contre la sécheresse. C'est le résultat du projet de science citoyenne 'preuve par le slip' lancé en 2021 par Agroscope et l'Université de Zurich.

Afin d'évaluer la qualité des sols suisses, un millier de volontaires de toutes les régions de Suisse ont enterré 2000 slips de coton dans des jardins, des prairies, des champs et des cultures en avril 2021. Les données de 880 sites ont été analysées, a indiqué mercredi Agroscope lors d'une conférence de presse à Zurich.

Les chercheurs ont examiné à quelle vitesse les slips se décomposaient dans les sols. La teneur en humus s'est avérée être l'un des facteurs les plus importants pour la vitesse de décomposition et donc pour la santé du sol.

'Plus le sol contient de matière organique, plus les millions d'organismes du sol ont de la nourriture et plus la décomposition des slips est rapide', a expliqué Franz Bender, chef de projet chez Agroscopre et à l'Université de Zurich.

Jardins privés et champs agricoles

Les jardins privés présentent la plus forte teneur en humus. Dans les champs agricoles, elle est en moyenne 23% plus faible que dans les jardins privés. Cette différence s'explique surtout par l'utilisation accrue de compost dans les jardins, ce qui libère de précieux nutriments qui servent également de nourriture aux organismes du sol. Les slips se sont donc décomposés plus rapidement dans les jardins privés.

L'étude a aussi montré qu'une forte teneur en humus favorise le stockage de l'eau dans le sol. 'Si nous voulons armer l'agriculture contre la sécheresse croissante, maintenir un rendement élevé et produire de manière plus durable, nous pouvons agir sur la teneur en humus', explique Marcel van der Heijden, responsable de l'étude.

'L'humus agit comme un moteur pour tout le réseau alimentaire du sol. Il permet à l'écosystème du sol de fonctionner de manière optimale et donc de stocker davantage d'eau', ajoute le chercheur. Pour augmenter la teneur en humus, il faut, par exemple, avoir une couverture permanente du sol, un travail réduit du sol et épandre du compost ou du paillis.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus