Des manifestants devant la ferme de Hefenhofen (TG)

Des défenseurs du droit des animaux se sont réunis lundi devant la ferme de Hefenhofen (TG) ...
Des manifestants devant la ferme de Hefenhofen (TG)

Des manifestants devant la ferme de Hefenhofen (TG)

Photo: Keystone

Des défenseurs du droit des animaux se sont réunis lundi devant la ferme de Hefenhofen (TG), où des cas de maltraitance envers des chevaux ont été commis. Ils réclamaient qu'une interdiction immédiate de détenir des animaux soit prononcée contre l'éleveur.

Une task force des services cantonaux s'est réunie lundi matin pour traiter du cas.

Une autre manifestation s'est tenue à Frauenfeld, devant les bâtiments du gouvernement. Parmi les manifestants se trouvait le président de l'Association contre les fabriques d'animaux (VgT), Erwin Kessler.

Les manifestants reprochent aux autorités cantonales de ne pas être intervenue pendant des années alors que, selon eux, il est de notoriété publique que l'éleveur en question maltraite ses chevaux.

Dans un communiqué, Erwin Kessler affirme que dans d'autres cantons, face à un tel cas, des interdictions de détenir des animaux auraient été immédiatement rendues, à titre superprovisionnel.

Le gouvernement a indiqué informer lundi soir sur ce cas. La task force traitant du cas réunit l'Office vétérinaire, le conseiller d'Etat en charge de l'intérieur Walter Schönholzer, la police cantonale, le procureur général et l'Office de l'agriculture.

Pour rappel, le scandale gronde depuis jeudi dernier, quand le 'Blick' a publié des photos prises par une ancienne collaboratrice de l'élevage de chevaux. On y voit des cadavres de chevaux dans la paille, et des équidés très amaigris. Une plainte a été déposée. Le procureur a indiqué vendredi que les photos étaient authentiques.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus