Des détenus donnent une nouvelle jeunesse à de vieux meubles

Depuis peu, les détenus des établissements pénitentiaires genevois peuvent, dans leurs ateliers ...
Des détenus donnent une nouvelle jeunesse à de vieux meubles

Des détenus donnent une nouvelle jeunesse à de vieux meubles

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Depuis peu, les détenus des établissements pénitentiaires genevois peuvent, dans leurs ateliers, redonner vie et valeur à de vieux meubles démodés voués à la destruction. Ce projet novateur a été présenté lundi par les autorités et le Centre social protestant (CSP).

Les détenus acquièrent ainsi de l'expérience professionnelle qui leur sera utile à leur sortie, ce qui favorisera leur réinsertion, relève le département de la sécurité, de la population et de la santé. Ils gagnent aussi en estime de soi, car ils ont la possibilité de laisser libre cours à leur créativité.

Les détenus sont partie prenante dans la conception et la réalisation des meubles. Ils travaillent sur des objets réels qui se retrouveront dans le logement des gens. Ce projet donne un sens à leur travail tout en leur offrant la possibilité d'acquérir de nouvelles compétences, note le conseiller d'Etat Mauro Poggia.

Economie circulaire

Le système se pense comme économie circulaire. Le CSP fournit de vieux meubles. Les détenus se chargent de les transformer. Puis, le CSP les récupère pour les proposer à sa brocante de la Renfile. En échange, l'organisation d'aide sociale donne des vêtements, des livres et des jeux de société aux établissements de détention.

Cette dynamique de projet est totalement novatrice, se félicite Raoul Schrumpf, le directeur stratégique de l'office cantonal de la détention du canton de Genève. L'objectif est maintenant de pérenniser ces ateliers et de présenter une nouvelle collection de meubles dans six mois.

Les profits générés par la vente de ces meubles rénovés contribueront à financer les actions sociales gratuites du CSP Genève. Le CSP voit dans ce projet 'une expression de ses valeurs et de sa mission'. L'organisme d'entraide est actif depuis 2009 dans le domaine de la réinsertion socioprofessionnelle.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus