Des crocodiles sacrés en train de naître au Vivarium de Lausanne

Fait rarissime en Europe, des crocodiles sacrés sont en train de voir le jour au Vivarium Aquatis ...
Des crocodiles sacrés en train de naître au Vivarium de Lausanne

Des crocodiles sacrés en train de naître au Vivarium de Lausanne

Photo: Keystone

Fait rarissime en Europe, des crocodiles sacrés sont en train de voir le jour au Vivarium Aquatis de Lausanne. L'espèce est en forte diminution, indique vendredi l'institution.

Sur les sept oeufs, un seul s'est ouvert pour l'heure, laissant apparaître jeudi un mâle. Long de 28 centimètres, il pèse 42 grammes. Adulte, il peut atteindre jusqu'à 3,40 mètres, explique Michel Ansermet, collaborateur scientifique de Boas (groupe responsable du complexe Aquatis) et ancien directeur du Vivarium.

Le public devra toutefois se montrer patient. Les reptiles ne seront visibles qu'au printemps 2017 lors de l'ouverture du nouveau vivarium-aquarium Aquatis sur les hauts de Lausanne, avertit Michel Ansermet.

Dans les jours qui viennent, cinq oeufs femelles devraient éclore, alors que le deuxième mâle est incertain. Le développement embryonnaire de celui-ci s'est arrêté depuis quelques semaines. Mais des surprises sont toujours possibles, espère le spécialiste.

Le vivarium de Lausanne est un des seuls à avoir un couple de crocodiles sacrés, ou crocodiles d'Afrique de l'Ouest, que l'on ne confond plus officiellement depuis 2011 avec le crocodile du Nil. C'est une espèce propre, dont le nombre de représentants a fortement diminué. De plus d'un million en 1946, il en resterait entre 1500 et 3000 aujourd'hui, selon Michel Ansermet.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus