Des crevettes naines élevées au centre de Berne

En ville de Berne, au troisième sous-sol d'un immeuble de bureaux, Jonas Frey élève des crevettes ...
Des crevettes naines élevées au centre de Berne

Des crevettes naines élevées au centre de Berne

Photo: Keystone/STEFAN LANZ

En ville de Berne, au troisième sous-sol d'un immeuble de bureaux, Jonas Frey élève des crevettes naines. Elles ne sont pas destinées à la consommation mais aux aquariums toujours plus nombreux.

Lors d'une visite dans ces locaux, Jonas Frey explique qu'il s'agit d'une 'tendance durable'. La Suisse abrite quelques éleveurs et plusieurs milliers de propriétaires de crevettes. Il y a quinze ans, quand M. Frey a débuté son élevage, seules quelques espèces de crevettes étaient disponibles. Aujourd'hui, il en existe plus de 30.

Grâce à une sélection ciblée, les éleveurs ont produit de multiples variantes de couleurs. On trouve des crevettes jaunes, bleues, rouges, blanches et même tigrées.

Une bête coûte entre 5 et 40 francs chez Jonas Frey. Mais dans les ventes aux enchères japonaises, leur prix peut monter jusqu'à 10'000 francs par tête.

Blue Tiger, White Pearl, Sakura ou Bloody Mary: les espèces que vend le Zurichois de 38 ans sont minuscules quand elles éclosent. Adultes, ces crustacés mesurent 3,5 centimètres et ont une espérance de vie de deux ans. Les amateurs apprécient leur comportement social et leur envie de proliférer.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus