Des cellules bloquant la douleur identifiées à l'Uni de Zurich

Des chercheurs zurichois ont identifié des cellules qui bloquent la transmission des signaux ...
Des cellules bloquant la douleur identifiées à l'Uni de Zurich

Des cellules bloquant la douleur identifiées à l'Uni de Zurich

Photo: Keystone

Des chercheurs zurichois ont identifié des cellules qui bloquent la transmission des signaux de douleur au cerveau. En les activant de manière ciblée, il est possible de réduire les maux. Cette découverte pourrait un jour servir au développement de thérapies.

La douleur est une affaire de signal, de transmission et de réception. Une douleur au pied par exemple est transmise par des cellules nerveuses en passant par la moelle épinière pour arriver au cerveau. Or certaines cellules de la moelle épinière servent de poste de contrôle et décident de la transmission ou non du signal.

L'équipe de Hanns Ulrich Zeilhofer de l'Institut de pharmacologie et toxicologie de l'Université de Zurich a identifié ces cellules, indique l'alma mater jeudi. Leurs recherches ont été publiées dans la revue 'Neuron'.

Les scientifiques sont parvenus à rendre ces cellules plus actives et ainsi à réduire la sensation de douleur. A ce stade, il n'est pas encore certain que la découverte puisse conduire au développement de thérapies. Des années de travail sont encore nécessaires.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus