Chaque année, 87'000 sportifs se blessent sur les pistes suisses

En moyenne, 87'000 sportifs se blessent chaque année sur les pistes suisses, révèle mardi une ...
Chaque année, 87'000 sportifs se blessent sur les pistes suisses

Chaque année, 87'000 sportifs se blessent sur les pistes suisses

Photo: Keystone

En moyenne, 87'000 sportifs se blessent chaque année sur les pistes suisses, révèle mardi une nouvelle étude du Bureau de prévention des accidents (bpa). Mais contrairement à ce qui est parfois allégué, ces activités ne sont pas devenues 'plus dangereuses' ces dernières années.

Depuis le milieu des années 1990, quelque 39'000 skieurs et 13'000 snowboarders domiciliés en Suisse nécessitent chaque année un traitement médical après un accident sur les pistes helvétiques. 30'000 skieurs et 5000 snowboarders domiciliés à l'étranger s'ajoutent à cette liste.

Le bpa relève également que le risque de blessure n'a presque pas changé au cours de la dernière décennie. Il est de 3,2 blessés pour 1000 journées-skieurs (3,2 chez les skieurs, 3,3 chez les snowboarders). Le degré de gravité des blessures de ski comme de snowboard est lui aussi resté relativement constant au cours du temps.

En moyenne, 6 skieurs ou snowboarders perdent la vie chaque année sur les pistes suisses, ainsi que 10 pratiquant du hors-piste. Le nombre de victimes - surtout chez les 'freeriders' - varie fortement et peut être attribué à l’influence significative de la météo et des conditions d’enneigement.

Risque de collision stable

Le risque d’accident mortel est de 1 tué pour 1,4 millions de journées-skieurs. Chez les skieurs, la part des accidents dus à des collisions n’est que de 7,4%, et elle n’est même que de 3,8% chez les snowboarders. Et le risque de collision n’est pas plus élevé les week-ends, où les sportifs sont plus nombreux sur les pistes, que les autres jours de la semaine.

Quelque 2,5 millions de résidents suisses font du ski et 400'000 s’adonnent au snowboard. Partiellement aussi, ces sportifs évoluent sur des pistes à l’étranger. On estime que les skieurs passent 84% de leurs journées-skieurs en Suisse et les snowboarders 91%.

www.medias.bpa.ch

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus