La procureure requiert de lourdes peines fermes contre les leaders

La procureure a requis de lourdes peines contre les principaux responsables des Tigres tamouls ...
La procureure requiert de lourdes peines fermes contre les leaders

La procureure requiert de lourdes peines fermes contre les leaders

Photo: KEYSTONE/TI-PRESS/ALESSANDRO CRINARI

La procureure a requis de lourdes peines contre les principaux responsables des Tigres tamouls en Suisse. Contre le leader, une peine privative de liberté de 5 ans ferme été requise, assortie de 180 jours-amendes à 80 francs et du paiement des frais de la cause.

Contre le responsable financier de l'organisation, une peine ferme de 6 ans et demi a été demandée. Elle est complétée par 180 jours-amendes à 100 francs et par le paiement des frais de la cause.

Contre l'adjoint du responsable financier, une peine ferme de 5 ans a été réclamée. S'y ajoutent 180 jours-amendes à 120 francs et le paiement des frais de la cause.

Contre le secrétaire et caissier du WTCC, une peine de 5 ans ferme a été requise. Elle est assortie de 180 jours-amendes à 80 francs et du remboursement des frais de la cause.

Contre les huit autres prévenus, des peines s'échelonnant entre 18 mois avec sursis et 3 ans ferme ont été demandées. Elles sont également complétées par des jours-amendes et le remboursement des frais de la cause.

Contre l'employé de la Bank-Now, une peine de 3 ans ferme, assortie d'un sursis partiel est requise. Elle est assortie de 180 jours-amendes à 100 francs.

/ATS
 

Actualités suivantes