Accidents des transports: nombre de morts à un bas historique

Le trafic est de plus en plus sûr. En 2016, près de 240 personnes ont perdu la vie dans un ...
Accidents des transports: nombre de morts à un bas historique

desc

Photo: Keystone

Le trafic est de plus en plus sûr. En 2016, près de 240 personnes ont perdu la vie dans un accident de voiture, de train ou d'avion. Ce sont les chiffres les plus bas depuis au moins 77 ans, d'après l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Un aperçu des années 1940 à 2016 montre que ces chiffres n'avaient atteint un niveau similaire qu'une fois, en 1945. Le nombre de morts s'élevait alors à 290. Depuis, il a explosé, passant même à près de 2000 décès en 1971.

Cette année-là, environ 1800 personnes avaient perdu la vie dans un accident de voiture. Pourtant, à cette époque le nombre de véhicules en circulation n'atteignait même pas un tiers du parc actuel. Entre-temps le nombre de victimes d'accidents de la circulation a fléchi d'au moins 88%.

Train le plus sûr

En 2016 aussi, ce sont les accidents de la route qui ont fait le plus de victimes, soit 216. S'ajoutent 3785 blessés graves et 17'607 blessés légers.

Cinq personnes sont mortes dans un accident d'avion. Quant au trafic fluvial et lacustre ainsi qu'aux téléphériques, ils n'ont pas été confrontés à ce type de drames.

Le moyen de transport le plus sûr reste le chemin de fer. Par distance moyenne parcourue, le risque de mourir en voiture est 28 fois plus élevé qu'en train. Pour un motard, ce multiplicateur est de 577.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus