Le glacier de Tsanfleuron rejette deux corps

Le glacier de Tsanfleuron a rejeté deux corps découverts jeudi dernier par un employé des remontées ...
Le glacier de Tsanfleuron rejette deux corps

Le glacier de Tsanfleuron rejette deux corps

Photo: Keystone

Le glacier de Tsanfleuron a rejeté deux corps découverts jeudi dernier par un employé des remontées mécaniques Glacier 3000. Ils pourraient avoir disparu avant la guerre déjà. Une identification est en cours.

La police valaisanne est chargée de l'enquête. Les corps ont été retrouvés sur le versant valaisan du glacier situé au-dessus des Diablerets (VD), indique un porte-parole de la police, confirmant une information diffusée lundi sur le site internet du quotidien Le Matin. Ils ont été héliportés en plaine vendredi matin.

Ils sont ceux d'un homme et d'une femme, a déclaré lundi à l'ats Bernhard Tschannen, directeur de Glacier 3000. Les vêtements laissent penser que le drame s'est déroulé il y a une septantaine d'années. Le lieu de la découverte est proche d'un ancien chemin pédestre reliant les cantons de Berne et du Valais.

Identification en cours

L'identification est effectuée par l'institut de médecine légale de Lausanne. Les spécialistes devraient pouvoir dire combien de temps ils sont restés prisonniers de la glace. Des recoupements seront alors faits avec les listes de personnes disparues de l'époque, explique la police.

En Valais, le dernier corps rejeté par un glacier l'a été en juin 2012 au glacier d'Aletsch. Des ossements avaient été retrouvés éparpillés sur plusieurs mètres avec des bâtons de ski en bois, de vieilles jumelles et des pièces de monnaie des années 1920.

L'enquête avait permis d'identifier deux frères et une troisième personne. Selon les registres des disparitions de la police valaisanne, une cordée de quatre personnes avait disparu en 1926 dans la région. Tout laisse penser que les corps retrouvés sont ceux de membres de cette cordée.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus