Les franchises maladies devraient être indexées aux coûts

Les franchises devraient être indexées régulièrement aux coûts de l'assurance maladie de base ...
Les franchises maladies devraient être indexées aux coûts

Les franchises maladies devraient être indexées aux coûts

Photo: Keystone

Les franchises devraient être indexées régulièrement aux coûts de l'assurance maladie de base. Répondant à une demande du Parlement, le Conseil fédéral a mis mercredi un projet en consultation jusqu'au 19 octobre.

La droite, à l'origine de cette proposition, souhaite que les assurés soient plus conscients des coûts qu'ils génèrent. Une adaptation régulière du montant des franchises permettrait de les responsabiliser. Cela éviterait que les gens courent chez les médecins pour le moindre bobo et contribuerait à endiguer les coûts de la santé.

Le Conseil fédéral propose par ailleurs de revoir le système de rabais liés aux franchises. Actuellement, le rabais maximal applicable à toutes les franchises à option s’élève à 70% du risque supplémentaire encouru.

Hormis pour la franchise de base (300 francs) et la franchise la plus élevée (2500 francs), ce taux uniforme n’est pas financièrement optimal. Le gouvernement propose donc un échelonnement. Les rabais maximaux, pour les adultes, seront ainsi compris dans une fourchette allant de 80% (franchise de 500 francs) à 50% (franchise de 2500 francs).

Pour le reste, le Conseil fédéral n'entend pas revoir le système des franchises. Le ministre de la santé Alain Berset avait lancé un projet visant à simplifier la jungle de quelque 250'000 tarifs de primes différents dans l'assurance de base. Il a toutefois fait marche arrière face à la levée de boucliers.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus