Ses « likes » sur Facebook lui coûtent cher

Des « likes » à 4'000 francs. Un Zurichois de 45 ans a été condamné lundi à 40 jours amende ...
Ses « likes » sur Facebook lui coûtent cher

Vos actions sur les réseaux sociaux ne sont pas anodines. Un Zurichois l'a bien compris après avoir été condamné pour diffamation

Source: Beth Hayden Source: Beth Hayden

Des « likes » à 4'000 francs. Un Zurichois de 45 ans a été condamné lundi à 40 jours amende à 100 francs avec sursis pour avoir aimé des commentaires sur Facebook. Problème : ces commentaires qualifiaient Erwin Kessler, président de l’Association contre les usines d’animaux, de « raciste », « fasciste » et d’ « antisémite ». Le tribunal d’arrondissement de Zurich a reconnu l’internaute coupable de diffamation. La cour a estimé qu’en cliquant « j’aime », l’individu a contribué à propager les injures. C’est la première fois qu’un tel jugement est rendu en Suisse, mais il ne s’agira certainement pas du dernier ; lorsqu’une personne estime avoir été victime de diffamation, elle peut déposer une plainte, y compris lorsque les propos ont été postés sur des réseaux sociaux. /amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus