Hausse de près d'un tiers des séjours illégaux en 2016

Record du nombre de personnes en séjour illégal, quantité d'héroïne saisie quatre fois plus ...
Hausse de près d'un tiers des séjours illégaux en 2016

Hausse de près d'un tiers des séjours illégaux en 2016

Photo: Keystone

Record du nombre de personnes en séjour illégal, quantité d'héroïne saisie quatre fois plus élevée qu'en 2015, dix fois plus d'ecstasy et de LSD découverts: 2016 a donné du fil à retordre à l'Administration fédérale des douanes.

'La migration, la criminalité transfrontalière et la contrebande ont à nouveau fortement occupé l'Administration fédérale des douanes (AFD)', indique-t-elle mardi dans un communiqué. Alors que le nombre de personnes en séjour illégal avait atteint un record en 2015, il a augmenté de 57% en 2016 pour atteindre 48'838 cas.

Avec 33'844 cas, c'est une nouvelle fois le Tessin qui affiche des chiffres records. Il est suivi par le Valais et le canton de Vaud, ainsi que le nord de la Suisse (Bâle et Schaffhouse) et la Suisse orientale.

Plus de 60 kg d'héroïne

Parmi les stupéfiants saisis, la quantité d'héroïne a plus que quadruplé, passant de 14 à 62 kg. Le nombre de pilules LSD et d'ecstasy découvert est passé de 5842 à 63'070, soit plus de dix fois plus.

La valeur de l'argent saisi 'provenant vraisemblablement du trafic de drogue' a pour sa part augmenté de 3,1 millions de francs, poursuit l'AFD, sans jamais avancer d'explication sur ces chiffres.

Autre progression importante: le Corps des gardes-frontière a appréhendé 22'104 personnes recherchées, soit une hausse de 11% au regard de 2015.

Dans le détail, 3863 personnes étaient frappées d'une interdiction d'entrée et 7381 autres se trouvaient sous mandat d'arrêt. L'AFD a en outre mis la main sur 3222 documents falsifiés et 403 documents détenus illégalement.

Recul des cas de contrebande

Même si le nombre de cas est en recul, 'la lutte contre la contrebande demeure un sujet d'actualité', relève l'AFD. Elle a traité 33'523 affaires l'année dernière, contre 35'813 en 2015.

Ce sont principalement 'des infractions à la loi sur les douanes, à la loi régissant la taxe sur la valeur ajoutée, ainsi qu'à la loi sur le tabac, à la loi sur l'alcool et à la loi sur les épizooties', énumère-t-elle.

/ATS
 

Actualités suivantes