Revers électoral pour Oskar Freysinger

Oskar Freysinger a perdu son pari électoral dimanche. Sa proposition d'un gouvernement de droite ...
Revers électoral pour Oskar Freysinger

Revers électoral pour Oskar Freysinger

Photo: Keystone

Oskar Freysinger a perdu son pari électoral dimanche. Sa proposition d'un gouvernement de droite n'a pas séduit. Le candidat sortant UDC a perdu du terrain dans l'ensemble du canton, même dans sa commune.

Dans le Haut-Valais, Oskar Freysinger récolte 35% de voix de moins qu'il y a quatre ans. Même à Naters, présidé par l'UDC Franz Ruppen, il perd plus de 500 voix par rapport aux élections cantonales de 2013. A Brigue, il fait presque mille voix de moins.

Oskar Freysinger perd également des voix dans sa commune de Savièse. Il fait moins bien que les candidats PDC et que le socialiste Stéphane Rossini.

PDC en tête

Les trois candidats du PDC sont toujours en tête de la course. L'écart avec la sortante Esther Waeber-Kalbermatten (PS) et Oskar Freysinger est de plus de 10'000 voix et continue à se creuser.

Stéphane Rossini comble peu à peu son retard. Il est encore loin de sa collègue de parti Esther Waeber-Kalbermatten, laquelle distancie toujours Oskar Freysinger.

59% de participation

La participation approche des 59%, à ce stade, soit 10% de moins qu'il y a quatre ans. Il reste un quart environ des bulletins à dépouiller.

Le premier tour devrait déboucher sur un ballottage général, car la majorité absolue s'éloigne au fil des résultats. Les verdicts des villes sont encore attendus mais il semble difficile au candidat UDC de rééditer son score d'il y a quatre ans.

/ATS
 

Actualités suivantes