L'hiver est marqué par une sécheresse record en Suisse romande

L'hiver a été particulièrement sec et doux. La Suisse romande n'avait plus connu une telle ...
L'hiver est marqué par une sécheresse record en Suisse romande

L'hiver est marqué par une sécheresse record en Suisse romande

Photo: Keystone

L'hiver a été particulièrement sec et doux. La Suisse romande n'avait plus connu une telle sécheresse depuis une cinquantaine d'années. Le mercure a lui dépassé les 20 degrés dans plusieurs régions du pays en février, dépassant la normale de 2 à 3 degrés en moyenne.

La pluie s'est faite rare cet hiver. Elle a représenté l'équivalent de 20 à 30% en Suisse romande et en Valais par rapport à la moyenne enregistrée entre 1981 et 2010, indique lundi MétéoSuisse dans un communiqué. Il faut remonter à plus de 40 ans, voire 50 ans, pour avoir un hiver aussi sec.

Pour la région de Zurich, où les précipitations ont représenté l'équivalent de 60% de la norme, il s'agit de l'hiver le plus sec depuis 25 ans. Au sud des alpes, le taux s'est souvent situé dans la fourchette de 30-45%.

Cette sécheresse s'est aussi accompagnée d'une douceur supérieure à la norme. Au niveau national, la température de l'hiver 2016/2017 a dépassé la norme de 0,5 degré. Mais le mercure a surtout fait des bonds durant le mois de février, dépassant presque de 4 degrés la normale dans le Jura et l'Engadine (GR).

Du soleil

Le 23 février, 17 sites ont enregistré 'un nouveau record de température maximale journalière pour un mois de février', relève l'office. A Berne, Lucerne et Zurich, les records ont même dépassé les précédents de plus d'un degré, alors qu'elles ont plus de 100 ans de mesures derrière elle.

Contrairement au mois précédent, les températures ont quotidiennement dépassé la barre du 0 degré dans les plaines du Nord des Alpes en février. Le site de mesures de Saint-Gall, situé à 776 mètres, a enregistré seulement deux journées avec des températures inférieures.

Le soleil était également au rendez-vous. En montagne, après huit années consécutives avec un ensoleillement déficitaire, cet hiver 2016/2017 a connu un ensoleillement excédentaire.

Revers de cette douceur: le manque de neige. Le plateau s'est généralement montré brun-vert 'avec juste un peu de neige les 5 et 6 février', rappelle MétéoSuisse qui publiera son bulletin définitif de l'hiver à la mi-mars.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus