Heurts lors de l'évacuation par la force de squatters à Berne

La police a déployé mercredi matin un important dispositif pour déloger un collectif qui occupe ...
Heurts lors de l'évacuation par la force de squatters à Berne

La police a déployé mercredi matin un important dispositif pour déloger un collectif qui occupe illégalement un immeuble au centre de la Ville de Berne. Plusieurs personnes ont été arrêtées.

Retranchés dans les étages supérieurs, les squatters ont lancé des pétards et des pots de peinture sur des véhicules et en direction des unités anti-émeute. Les policiers ont eux répliqué à coups de balles en caoutchouc, selon un journaliste de l'ats sur place.

La situation s'est détendue en fin de matinée même si le bâtiment était toujours occupé. Il n'était pas possible dans l'immédiat de dire s'il y avait des blessés.

De nombreux curieux massés derrière les cordons de sécurité ont suivi l'opération de la police. L'évacuation a été ordonnée par un tribunal civil. Le bâtiment est occupé depuis le mois de décembre.

Propriété de la Confédération

Le bâtiment est la propriété de la Confédération, a indiqué l'Office fédéral des constructions et de la logistique (OFCL), confirmant des informations de différents médias. Il est inoccupé depuis l'été dernier.

Des travaux de rénovation ont cependant été entrepris au sous-sol et au rez-de-chaussée. L'assainissement des appartements situés aux autres étages est prévu au cours de cette année. Ces locaux seront ensuite mis à disposition de l'administration fédérale.

La Confédération a cherché le dialogue avec les squatters peu après le début de l'occupation de l'immeuble. Mais les discussions n'ont pas abouti et les occupants ont refusé de quitter le bâtiment qu'ils occupaient illégalement, a précisé l'OFFCL.

/ATS