Première veste de ski « tricotée » développée par la HES de Lucerne

Des chercheurs lucernois ont développé un nouveau type de veste de ski, conçue par une machine ...
Première veste de ski « tricotée » développée par la HES de Lucerne

Première veste de ski

Photo: Keystone

Des chercheurs lucernois ont développé un nouveau type de veste de ski, conçue par une machine à tricoter en 3D. Le projet soutenu par la Commission fédérale pour la technologie et l'innovation a abouti à un vêtement élastique qui isole mieux que les vestes cousues.

Autre avantage de la veste développée à la Haute école spécialisée (HES) de Lucerne: elle contient moins de coutures et produit moins de déchets lors de sa fabrication que les autres modèles. Sa fabrication à 95% par une machine à tricoter en 3D sur un support technique permet en outre d'intégrer des fonctions spéciales dans un tissu à divers endroits, écrit mercredi la HES de Lucerne.

La veste est ainsi rembourrée notamment aux épaules pour protéger cette zone contre les carres aiguisées des skis. Une aération a en outre été tricotée à hauteur des aisselles et des avant-bras.

1200 francs la veste

Sur le plan visuel, la veste se différencie à peine du modèle cousu. En revanche, elle ne laisse échapper aucun bruit de froissement, contrairement aux vestes de ski habituelles. Elle s'adapte en effet parfaitement aux mouvements de celle ou celui qui la porte.

Le fabricant de vêtements d'extérieur KJUS, basé à Hünenberg (ZG), a intégré cette nouvelle technologie dans sa collection d'hiver 2016/17 avec des vestes étanches et coupe-vent. Ces dernières coûtent environ 1200 francs la pièce.

/ATS
 

Actualités suivantes