Le Conseil fédéral prend acte de la faute de Guy Parmelin

Guy Parmelin a réitéré avoir commis une faute dans l'affaire concernant sa parcelle de vigne ...
Le Conseil fédéral prend acte de la faute de Guy Parmelin

Guy Parmelin a réitéré avoir commis une faute dans l'affaire concernant sa parcelle de vigne. Le ministre de la défense l'a répété mercredi devant le Conseil fédéral, qui en a pris acte. Le gouvernement n'a en revanche pas discuté sur le fond du droit de récusation.

Le Conseil fédéral ne se prononcera que plus tard sur les réponses qu'il va donner aux questions posées par les commissions de gestion du Parlement, a indiqué son porte-parole André Simonazzi devant la presse. Selon lui, aucun conseiller fédéral ne devrait à ce stade à venir s'exprimer devant la presse.

Le quotidien alémanique Blick a révélé vendredi que Guy Parmelin s'était engagé auprès du gouvernement en faveur d'une exonération fiscale de la vente de bâtiments agricoles et sylvicoles. Il était alors encore co-propriétaire, avec son frère, d'une parcelle de vigne sur le domaine des Parmelin. Guy Parmelin l'a ensuite revendue à son frère avec effet rétroactif au 1er janvier 2016.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus