Mieux comprendre l’autisme au féminin

L’association neuchâteloise Parlons d’autisme propose dès ce mercredi et jusqu’au 28 août une ...
Mieux comprendre l’autisme au féminin

L’association neuchâteloise Parlons d’autisme propose dès ce mercredi et jusqu’au 28 août une exposition au Péristyle de l’Hôtel de Ville à Neuchâtel. Il s’agit de sensibiliser le public à ce trouble neurologique

Les œuvres de Solange Borel seront exposées dans le cadre de l’exposition au Péristyle de l’Hôtel de Ville. (Photo : Diane Clénin). Les œuvres de Solange Borel seront exposées dans le cadre de l’exposition au Péristyle de l’Hôtel de Ville. (Photo : Diane Clénin).

Une exposition pour mieux comprendre l’autisme au féminin. Elle se tient dès mercredi au Péristyle de l’Hôtel de Ville à Neuchâtel. Elle est organisée par l’association neuchâteloise Parlons d’autisme. Elle propose des explications, des informations, un parcours didactique, mais aussi des peintures, des jeux et des mises en situation pour se mettre dans la peau de femmes autistes et mieux comprendre leur quotidien. L’exposition se concentre sur les femmes concernées par ce trouble, car elles passent trop souvent hors des radars des diagnostics. Diane Clénin a été diagnostiquée lors du confinement. Mettre des mots sur ses troubles lui a fait un bien énorme. Pour comprendre l’autisme, elle indique qu’il faut s’imaginer une personne qui travaille sur Mac alors que la majorité de la population est sur PC. Une personne sur 160 est confrontée à cette réalité, selon l’Organisation mondiale de la santé. /sma

« Le confinement m’a poussé à me faire diagnostiquer »


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus