Vers une nouvelle infirmerie à la prison de la Promenade

L’établissement pénitentiaire chaux-de-fonnier a récemment mis à l’enquête publique le projet ...
Vers une nouvelle infirmerie à la prison de la Promenade

L’établissement pénitentiaire chaux-de-fonnier a récemment mis à l’enquête publique le projet d’agrandissement de l’un de ses bâtiments. Une étape de plus dans la mise en place du Service de médecine et de psychiatrie pénitentiaires

Les gabarits pour l'agrandissement sont visibles sur le toit du bâtiment. Les gabarits pour l'agrandissement sont visibles sur le toit du bâtiment.

Travaux en vue à la prison de La Promenade à La Chaux-de-Fonds. L’institution entend se doter d’une nouvelle infirmerie aménagée en toiture de l’un des bâtiments de l’établissement carcéral. La mise à l’enquête publique de ce projet s’est récemment terminée.

Si le volet architectural n’en est qu’à ses débuts, le projet découle de la création d’un Service de médecine et de psychiatrie pénitentiaires validé par le Grand Conseil neuchâtelois en 2015, dans le but de mieux prendre en charge le suivi des détenus des prisons de La Chaux-de-Fonds et de Gorgier. Aurélien Schaller chef de service adjoint au Service pénitentiaire neuchâtelois et directeur ad interim de la prison de La Promenade:

Le service de médecine et de psychiatrie pénitentiaires est en charge de gérer les soins somatiques et psychiatriques dans les deux établissements pénitentiaires du canton de Neuchâtel : la Promenade à La Chaux-de-Fonds et Bellevue à Gorgier. Il est issu de la filière légale du Centre neuchâtelois de psychiatrie. Les explications D’Amadou Ndao, infirmier au CNP et infirmier chef des soins dans les prisons :

À noter qu’au contraire de la prison chaux-de-fonnière, celle de Gorgier dispose déjà de locaux pour les soins qui sont adéquats. /lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus