Des enfants jouent aux apprentis DJ

Le coronavirus a fait fleurir de nouvelles initiatives en ville de Neuchâtel. C’est le cas ...
Des enfants jouent aux apprentis DJ

Le coronavirus a fait fleurir de nouvelles initiatives en ville de Neuchâtel. C’est le cas au club Downtown K qui ouvre désormais ses portes aux enfants les mercredis après-midi pour des ateliers DJ

L’association Baby Scratch organise des ateliers de DJ destinés aux jeunes pour apprendre l’art du mix. L’association Baby Scratch organise des ateliers de DJ destinés aux jeunes pour apprendre l’art du mix.

C’est un peu grâce au coronavirus que l’association Baby Scratch a vu le jour. Subventionnée par la Ville de Neuchâtel, l’association a pour but d’initier les enfants entre 7 et 16 ans à l’art du mix. Ces ateliers DJ ont lieu les mercredis après-midi au club Downtown K à Neuchâtel. Cette démarche est l'occasion pour les organisateurs de renouveler les activités d’un secteur en crise en raison du coronavirus. « Dans tout ce qu’on entend de négatif par rapport au Covid-19, cette association est quelque chose qu’on peut retenir de positif. Je pense que cette crise nous pousse à être créatifs dans un lieu en péril à cause de la situation sanitaire », estime Simon Castro, DJ résident au club et cofondateur de l’association.

Des ateliers qui détonnent avec les activités habituelles du club. Là-derrière se cache aussi une volonté de « présenter la discothèque comme une infrastructure culturelle et non pas un lieu de beuverie où la musique est accessoire, comme se l’imaginent certains », affirme Simon Castro. Cécile Détraz a assisté à l’une de ces initiations :

La subvention de la Ville de Neuchâtel a permis d’offrir les quatre premiers ateliers gratuitement, mais les organisateurs ont bien l’intention de pérenniser le projet. Pour l’instant, leurs initiations affichent complet jusqu’en décembre. Toutes les informations sont à retrouver sur leur page Facebook.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus