Suchard et le chocolat s’affichent à Neuchâtel

Le Musée d’art et d’histoire de la capitale cantonale consacre sa nouvelle exposition au développement ...
Suchard et le chocolat s’affichent à Neuchâtel

Le Musée d’art et d’histoire de la capitale cantonale consacre sa nouvelle exposition au développement publicitaire de la marque chocolatière durant ses années neuchâteloises

Fiertés du musée, des affiches géantes issues des collections ont été restaurées par les scientifiques. Fiertés du musée, des affiches géantes issues des collections ont été restaurées par les scientifiques.

Le chocolat se mange aussi avec les yeux, surtout au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel. L’institution présente sa nouvelle exposition intitulée choc ! Suchard fait sa pub. Elle est à découvrir du 5 septembre au 7 mars 2021.

Onze ans après la première exposition autour de la marque de chocolats, ce nouveau rendez-vous plonge le visiteur dans l’histoire de la publicité selon Suchard, durant la période où l’entreprise était installée à Serrières, des premières affiches vers 1860 aux premiers spots télévisés cent ans plus tard. Le Musée d’art et d’histoire met en lumière une infime partie du riche fond Suchard de 35'000 objets conservés dans les réserves.

La pub: art ou image?

Au fil des différentes salles, l’exposition explique notamment à quel point la dimension artistique a joué un rôle dans le développement publicitaire. La marque chocolatière s’est en effet entourée des meilleurs artistes internationaux pour développer son image à l’étranger. Ce n’est qu’au début du XXe siècle que l’image cliché du chocolat rattachée à la Suisse est apparue, poussée notamment par des impératifs de vente. L’apparition des marques Milka, Toblerone (après la fusion avec l’entreprise Tobler) et Sugus ont aussi gonflé la notoriété du chocolatier neuchâtelois auprès de différents publics cibles, des enfants aux grands-parents.

 

Ateliers chocolat

S’il n’est pas possible de mordre dans une tablette de chocolats dans l’exposition elle-même, les plus gourmands devront se rabattre sur le riche programme d’ateliers ou visites guidées mis sur pied, notamment en marge de la nouvelle édition du rendez-vous Chocolatissimo. Un livre est aussi publié aux éditions Alphil. /lre


Actualisé le

 

Articles les plus lus