Enfants proches aidants en question à La Chaux-de-Fonds

En Suisse, 8% des enfants et des adolescents endossent le rôle de proche aidant pourtant dévolu ...
Enfants proches aidants en question à La Chaux-de-Fonds

En Suisse, 8% des enfants et des adolescents endossent le rôle de proche aidant pourtant dévolu aux adultes. À La Chaux-de-Fonds, pour sensibiliser les élèves de 8e année et leurs parents à cette problématique, la Ville propose un spectacle interactif

La Ville de La Chaux-de-Fonds mise sur le théâtre interactif pour sensibiliser les écoliers à la problématique des enfants et adolescents proches aidants. La Ville de La Chaux-de-Fonds mise sur le théâtre interactif pour sensibiliser les écoliers à la problématique des enfants et adolescents proches aidants.

Un enfant n’est pas un adulte miniature. S’il est normal pour lui d’accomplir quelques tâches à la maison, cela devient problématique quand sa scolarité ou son épanouissement s’en trouvent péjorés.

En Suisse, 8% des jeunes sont considérés comme des proches aidants parce qu’ils soutiennent et prennent en charge leur structure familiale, en s’occupant d’un parent malade, du ménage, des courses, des factures, des plus jeunes membres de la fratrie, etc.

À La Chaux-de-Fonds, le service de la santé et promotion de la santé en partenariat avec la Croix-Rouge neuchâteloise souhaite sensibiliser les élèves et leurs parents.

Tous les 8e année ont assisté ou assisteront à un spectacle interactif de la Compagnie du Caméléon. Au travers de quatre petites scènes, la troupe met en lumière les problèmes rencontrés à l’école par une jeune fille (parce que trop occupée à prendre soin des siens) et les réactions de ses enseignants et camarades de classe. Une fois le cadre posé, les jeunes spectateurs peuvent intervenir pour tenter de trouver des solutions.

Une centaine d’élèves, parmi lesquels statistiquement 8 jeunes proches aidants, a assisté vendredi à la première. Si les jeunes ont identifié assez facilement les problèmes, ils ont parfois peiné à trouver des solutions viables sur le long terme.

Les parents de ces élèves sont également conviés à une représentation ce mardi.

Cette démarche permet de mettre en exergue la thématique des enfants et adolescents proches aidants et le travail du service de la santé et promotion de la santé, ainsi que celui d’autres institutions telles que la Croix-Rouge ou Pro Infirmis. Autant de structures qui peuvent être sollicitées pour soulager un jeune et sa famille. /cwi

Claire Wiget a assisté à la première :


Actualisé le

 

Articles les plus lus