Première « Summer school » à Mont-Soleil

L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne tient cette semaine pour la première fois une Summer ...
Première « Summer school » à Mont-Soleil

L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne tient cette semaine pour la première fois une Summer school à Mont-Soleil

Les 24 étudiants prennent part depuis lundi à une semaine de cours à Mont-Soleil Les 24 étudiants prennent part depuis lundi à une semaine de cours à Mont-Soleil

Ils viennent du monde entier pour parler énergies renouvelables à Mont-Soleil. Vingt-quatre doctorants ont fait le déplacement pour prendre part à la première Summer school organisée sur les hauteurs de St-Imier par l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Durant une semaine, ces étudiants assistent à des conférences. Leur but est de discuter des implications qu’ont les énergies renouvelables sur l’ensemble du système de production énergétique. Au terme de cette formation, ils recevront un certificat ainsi que des crédits en vue de l’obtention de leur doctorat, comme l’explique Alfred Rufer, professeur honoraire à l’EPFL et co-organisateur de la Summer school.

 

Attention mondiale

« L'EPFL s'est rapidement montrée intéressée par le fait d'organiser cet événement ici, étant donné qu'il concentre l'ensemble des méthodes de production d'énergies renouvelables » affirme ainsi Martin Pfisterer, président de l'association Mont-Soleil et autre co-organisateur de la Summer school. Cette spécificité combinée avec la présence de deux tiers de participants étrangers offre une vitrine unique. Martin Pfisterer espère ainsi que l'image innovatrice de la région dans ce domaine sera davantage renforcée sur la scène mondiale.

 

Quant à la possibilité de réorganiser une nouvelle Summer School l’année prochaine, Martin Pfisterer attend déjà de connaître les impressions des participants de cette première volée. Mais il affirme que la volonté des pouvoirs publics est déjà bien présente, au vu du soutien manifesté par la ville de St-Imier, le Jura bernois et le canton de Berne. /amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus